Bure

[France] Dans un petit village meusien de 130 habitants, 6 élus valident la plus grande catastrophe écologique de tous les temps

Jeudi 18 mai à 20h, au terme d’une séance militarisée, le conseil municipal de Mandres-en-Barois a décidé de céder le bois Lejuc à l’Andra (Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs). Ce vote ouvre la voie vers une possible expulsion des occupant.e.s et le démarrage des travaux de construction de la plus grande poubelle nucléaire d’europe. Les opposant.e.s appellent à renforcer la lutte.

Écologie - Antiindustriel

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.