Collectif Sans Retour

L’Etat et l’Hospice général - A bas !

"C’est une guerre contre les pauvres, les étrangères, et celles et ceux qui luttent à leur côté." Nous publions un texte du Collectif Sans retour diffusé lors de la manifestation du 1er juillet en soutien à la maison de Malagnou ainsi que le discours lu à cette occasion.

Logement - Squat

Soutenons Malagnou contre les manœuvres des autorités !

L’État genevois, appuyé par l’Hospice général en charge de l’hébergement des personnes en exil dans le canton, s’acharne depuis bientôt un an à expulser une maison d’habitation pour y loger des familles migrantes. Entre promesses piétinées, mise en concurrence des populations précarisées, mépris du droit au logement, le cas du 154 route de Malagnou rappelle tristement le rapport des autorités aux personnes en exil. Appel du collectif Perce-frontières à rejoindre la manifestation du 1er juillet 2017.

Logement - Squat

[Genève] Refusons le travail ce 1er mai. Tou.te.s ensemble derrière le bloc révolutionnaire !

A l’occasion du 1er mai, le Collectif Sans retour publie un texte tiré du livre La Horde d’Or, de Nanni Balestrini et Primo Moroni. Avec ce texte, nous souhaitons relancer une réflexion sur le travail, qui ne se limite pas à proposer de simples aménagéments de celui-ci mais qui nous invite à refuser le travail tel qu’il existe actuellement.

Anticapitalisme - Lutte des classes

Paroles en exil #2

Deuxième numéro des Paroles en exil. Ce récit a été construit à partir d’un entretien mené au mois de mars 2017 à Genève entre une personne en exil venant de Colombie et deux membres du collectif Sans Retour. Il a été réalisé dans le cadre de la mobilisation contre Sommet mondial des matières premières de Lausanne 2017.

Migrations - Frontières

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.