Infos locales

[Genève] Des policiers sont en liberté à Paris pour des faits de violence

Il y a peu, la Tribune de Genève annonçait qu’un ressortissant Suisse, domicilié à Genève, était recherché par la justice française suite à des échauffourés autour d’une voiture de police à Paris le printemps passé. Le groupe anti-répression de Genève fait un point critique sur cette affaire et la tentative de dissimulation de décennies de violences policières derrière la fumée d’une voiture qui brûle.

[Lausanne] #balhec : quand l’étalement du luxe se fait au prix de l’exotisation d’une catégorie de personnes qui n’en bénéficiera jamais

Le bal annuel de la faculté des Hautes Études Commerciales (HEC), qui se tiendra le 20 mai au Montreux Palace, a cette année pour thème les « Massaïs ». Au programme : appropriation culturelle et caricatures racisantes. l’Association Féministe Universitaire de Lausanne prend position contre la tournure raciste de cet événement et dénonce le harcèlement et les les milliers de réactions haineuses dont elle est depuis la cible.

[Genève] Thé devant des Foyers et Bunkers

Le collectif Perce-frontières qui lutte pour les personnes en exil vous invite à des thés conviviaux devant des foyers et des bunkers. Le but de ces thés est de tisser des liens entre les habitant.e.s des foyers et bunkers et les autres résident.e.s genevoises, de dénoncer les conditions de vie indignes de vos lieux d’habitation et de visibiliser vos luttes. Ce sont des moments importants pour briser l’isolement que leur impose l’Hospice général, la police et l’Etat de Genève.

[Genève] L’infokiosque en mai

Programme de l’infokiosque mondial de Genève au mois de mai. On peut y emprunter des livres, prendre des brochures, déposer des flyers, partager des infos, ou juste venir prendre l’apéro tous les mardis de 16h à 20h à l’écurie de l’îlot 13, 14 rue de Montbrillant.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 25 |

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.