Infos locales

Action, réaction. Les complices d’un système raciste n’ont pas droit au répis.

Le Groupe Contre les Centres Fédéraux réagit à une action du groupe Anti Carcéral d’ex-Architecte à la Dérive (ACAD) contre les deux bureaux d’architecte impliqués dans la future constuction d’un tel centre au Grand-Sacconnex. Ces architectes sont complices de dessiner et penser ces espaces d’enfermement, dont les conditions s’apparentent à celles de la semi-détention.

Université de Lausanne : Parlons d’armes. Oui, mais avec qui ?

Le 20 novembre passé, la section Sciences politiques (ESPOL) de l’association représentative de la faculté de SSP de Lausanne (l’AESSP) a organisé une table ronde intitulée « Directive européenne sur les armes et référendum UDC ». Elle a invité pour cela 3 intervenant·e·s, dont Jean-Luc Addor, Conseiller national UDC, islamophobe et pro-arme notoire. En réaction à cet évènement, des étudiant·e·s ont réagi. Voilà la lettre ouverte qu’iels ont co-rédigé suite à la journée mouvementée du 20 novembre.

Luttes étudiantes

L’OMC redécorée !

Cette nuit, 10 du mois, nous nous sommes attaqué·e·s au siège international de l’OMC à Genève, Organisation mondiale criminelle, symbole des accords entre les puissant·e·s, du libre échange frénétique, du productivisme destructeur, de l’impérialisme sournois, du capitalisme antisocial... Cette nuit, nous avons marqué leur façade insolente de rouge, rappelant ainsi le sang qu’iels font couler en toute impunité.

Anticapitalisme - Lutte des classes

Présentation & vernissage : L’exercice du droit à la ville

Thématique centrale des questions urbaines, le droit à la ville en tant que concept fête cette année ces 50 ans après son évocation par Henri Lefebvre. Une présentation de l’ouvrage "L’exercice du droit à la ville. De l’habitant au citoyen" de Matthias Lecoq aura lieu cette semaine à Genève. Cela sera l’occasion de dialoguer autour des enjeux de la ville ici et maintenant, et de mettre en perspective des initiatives concrètes.

Urbanisme - Transport

Grand Goûter pour commémorer les 4 ans de l’incendie des Tattes

Dans la nuit du 16 au 17 novembre 2014, un incendie se déclare au foyer des Tattes, le plus grand lieu d’hébergement pour requérant.e.s d’asile de Suisse. Dans cet incendie, Fikre Seghid, un Erythréen de 29 ans, est mort par intoxication et des dizaines d’habitant.e.s ont été gravement blessé.e.s. 4 ans déjà que les procédures traînent, que les divers responsabilités sont niées et que les victimes attendent réparation.

Migrations - Frontières

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 43 |

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.