Notre-Dame des Landes Infos d’ailleurs Répression - Enfermement ZAD

À Notre-Dame-des-Landes, un défenseur de la ZAD mutilé par une grenade

Alors que les opérations de destruction menées par la gendarmerie se poursuivent, un homme a eu la main arrachée par une grenade GLI-F4 ce mardi 22 mai.

Dès l’aube, une cinquantaine de fourgons de gendarmes mobiles et deux blindés étaient sur la zone pour sécuriser les opérations de destruction d’habitations et de déblayage des routes. Vers midi, aux alentours de la Châteigne — dont les bâtiments ont été détruits la semaine dernière —, un homme a été blessé à la main par une grenade utilisée par les gendarmes. Il a été évacué en ambulance. En début de soirée, on apprenait qu’il avait dû être amputé.

Dans un communiqué publié au cours de l’après-midi, l’équipe Médic de la ZAD rappelait :

« Depuis plusieurs semaines, nous alertons de la dangerosité avec laquelle sont utilisées les armes de la police. Nous déplorons la situation dramatique d’aujourd’hui mais n’en sommes pas surpris. Nous avons déjà dû prendre en charge plus de 300 blessés lors de ces dernières semaines suite, entre autre, à des tirs de grenades GLI-F4, grenades de désencerclements et flah-balls. Nous réaffirmons que ce que le gouvernement met en oeuvre pour réprimer la zad est susceptible chaque jour de provoquer un mort, tout cela pour continuer à détruire des maisons et lieux de vie. »

Le récit de la gendarmerie, qui consiste à dire que l’homme se serait blessé en tentant de renvoyer la grenade vers ses lignes, est contesté par des opposant-es présent-es sur place. D’après des témoignages recueillis par Radio Klaxon, la radio des habitant-es de la ZAD, « la personne qui a été blessée à la main a voulu ramasser la grenade pour la repousser et laisser passer ses camarades et elle a été plaquée au sol par la gendarmerie, c’est à ce moment exact que la grenade a explosé »

P.-S.

Tiré de la Rotative

Articles de la même thématique...

Surveillance : l’ampleur de l’enquête du G20 en Suisse

Neuf mois après le sommet du G20 à Hambourg en 2017, la police a frappé simultanément à trois endroits en Suisse. Nous avons eu accès à une partie des dossiers de la police cantonale d’Argovie et avons décidé de publier les informations que nous y avons...

Solidarité avec Exarcheia

Exarcheia, quartier autogéré et solidaire d’Athènes où s’organisent et s’inventent de nouvelles formes de vie, est en train de se faire attaquer et matraquer par les forces de l’ordre grecques. Face à la répression violente de l’Etat ainsi que de sa...

> Tous les articles "Répression - Enfermement"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.