Lausanne Infos locales Expression - Contre-culture Répression

Contre la répression sonore

« Les oreilles n’ont pas de paupières » : en général ça ne nous dérange pas trop, sauf quand c’est les flics, les militaires ou les capitalistes qui le comprennent et essayent d’en profiter pour faire plus efficacement leur sale besogne !

Du mercredi 18 au dimanche 22 octobre, l’OFF du Lausanne Underground Film Festival (partie gratuite du festival) se penche sur les usages autoritaires et répressifs du son, et tente d’en dresser un panorama, de la « muzak » et la création d’environnements sonores favorisant la pulsion d’achat à la dispersion des manifestations à l’aide de grenades assourdissantes, des dispositifs urbains de prévention situationnelle à l’usage du son comme arme ou de la musique comme outil de torture.
Par des conférences, des performances, des installations sonores et des expositions librement accessibles, on propose à tou-te-s une occasion de prendre conscience de ce que ce monde veut parfois faire à nos oreilles, et des moyens d’y opposer une culture de l’écoute et du son tournée vers l’émancipation !

Avec entre autres :

Conférence de Juliette Volcler : Barrières sonores dans l’espace public
Jeudi 19 octobre, 20h00, Le Romandie
Qu’il se veuille ouvertement répressif ou plus discrètement incitatif, l’urbanisme sonore actuel tente de façonner nos comportements. Chercheuse indépendante et auteure des livres Le son comme arme et Contrôle. Comment s’inventa l’art de la manipulation sonore, Juliette Volcler nous proposera un parcours commenté dans ces nouveaux dispositifs sonores, à l’aide d’extraits audios et vidéos.

Performance du Oor-Salon : Her* unspoken languages, le silence comme violence d’État
Vendredi 20 octobre, 18h30, Le Romandie
Une performance d’écoute par Franziska Koch, Chantal Küng & Anna Frei. Avec Rosa L., Ulrike M., Chelsea M., Onu Shiru Ke, Assata S., Erithacus rubecula et d’autres.
« Deux jours plus tard, nous avons passé une heure dans un parc assis sur un banc. Le ciel était meurtri, mais l’air était chaud et parfumé. Une volée de pigeons à proximité. Manning gazouillait en leur direction. Elle me dit qu’à Leavenworth, peu avant d’apprendre sa réduction de peine, un rouge-gorge s’était posé à sa fenêtre, petit messager du monde extérieur. N’était-ce pas un signe ? Elle l’avait pris comme tel. » (Interview de Chelsea Manning, 2017).
« Une oreille féministe peut être la manière dont tu entends ce qui n’est pas entendu. Le silence : quand tu peux entendre ce qui n’a pas été dit. » (Sara Ahmed, Living a Feminist Life, 2017)

Conférence de Sam Kidel : Disruptive Muzak
Samedi 21 octobre, 17h30, Le Romandie
Sam Kidel présentera son travail et évoquera notamment son récent album Disruptive muzak, qui subvertit le projet aseptisé et fonctionnel de la muzak originelle en en faisant le révélateur mélancolique de notre soumission technologique et de notre solitude moderne.

Karaoké philosophique « Spécial autoritarisme »
Samedi 21 octobre, 23h00 – 2h00, Casino de Montbenon
Le Karaoké Philosophique revient au LUFF cette année avec une sélection de textes « spécial autoritarisme » ! Pour les retardataires, le concept est simple : des extraits de textes philosophiques édités comme des paroles de chansons et des instrumentaux de karaoké. Chacun-e peut choisir un texte et un son (Bakounine sur Sapés comme jamais, Voltairine de Cleyre sur Despacito, etc.), et chanter sa chanson inédite et improvisée.

Et bien d’autres..!
Plus d’infos sur : http://2017.luff.ch/fr/repression_sonore.php

Articles de la même thématique...

LA GRANDE SAGA DE LA FRANCAFRIQUE

La Grande Saga de la Françafrique convie, de 1958 à nos jours, mercenaires, politiciens, hommes d’affaires et travailleurs humanitaires à rejouer, entre tragédie, comédie musicale et documentaire, cette partie de l’histoire encore trop méconnue....

Le mois de novembre au Silure (Centre autogéré à Genève)

Le silure vit dans les profondeurs du Rhône et bien que préférant d’habitude l’ombre à la lumière, il sait s’adapter quand son environnement le demande. Il remonte aujourd’hui à la surface de Genève et s’ouvre à la rencontre. Comme il se doit pour tout...

Cycle DÉCOLONISATIONS au TU

Trois spectacles et trois rencontres pour un cycle DÉCOLONISATIONS, en novembre au TU-Théâtre de l’Usine. De quoi décoloniser nos scènes, nos corps, nos regards…

> Tous les articles "Expression - Contre-culture"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.