Lausanne Infos locales Expression - Contre-culture Migration | Racisme

Cuisine, Écris et Chante - Cook Write, and Sing - Outrage Collectif à-in standard/deluxe

ATELIER DE CUISINE DE RÉCONFORT – 13h à 16h
CONFORT COOKING WORKSHOP - 1 pm to 4 pm

ATELIER D’ÉCRITURE DE CHANSONS ANTIRACISTES – 16h à 19h30
ANTI RACIST SONG WRITING - 4 pm to 7.30 pm

KARAOKE DÉCONSTRUCTIF – 20h à la fin
DECONSTRUCTIVE KARAOKE TIME - 8 pm to end

Pour notre dernière proposition de ce mois dédié aux luttes contre les violences policières et le racisme d’État, Outrage Collectif vous invite pour une journée centrée sur la cuisine et la musique. Le racisme structurel s’articule à tous les niveaux des sociétés occidentales, y compris les aspects les plus banales et intimes comme la manière dont nous mangeons ou les chansons que nous écoutons.

For the last proposition of this month dedicated to the struggles against police violence and state racism, Outrage Collectif invites you to a day focusing on cooking and music. Structural racism is enmeshed in every aspect of western societies, including the most trivial and intimate levels like the way we eat or the songs we listen to.

Programme
Program
Translation in English will be available throughout the whole day.

13h-16h : Atelier de "nourriture de réconfort"* en mixité choisie (sans personnes blanches)
*de "comfort food" en anglais : nourriture suscitant un sentiment de réconfort et de bien-être

Atelier sur inscription, 10 participant.e.x.s maximum, 3 heures pendant lesquelles nous allons cuisinier, discuter et manger ensemble.
Pour vous inscrire, envoyez un mail à outrage-collectif@riseup.net
Nous vous proposons de partager des recettes de plats simples, sucrés ou salés, qui vous tiennent à cœur et vous font du bien. Partageons nos anecdotes, sur comment la nourriture peut être liée à notre bien-être surtout en tant que personne racisée dans les contextes culturels blancs et européens dans lesquels nous évoluons. Échangeons et interrogeons-nous sur comment on retrouve la colonialité dans nos alimentations et nos cuisines. Nous avons choisi de faire cet atelier en non-mixité pour favoriser le partage d’histoires personnelles sans craindre d’être renvoyé.e.x à un ailleurs exotique et sans avoir à se justifier.
Logistique : Nous avons une cuisinière électrique avec 4 plaques et un four, ainsi que 2 plaques un peu moins puissantes, de l’espace de travail.
Si besoin, il y a un budget pour rembourser une partie des courses, jusqu’à 15 chf par personne (amenez vos tickets de caisse !).

1pm-4pm : Comfort food workshop for people of color

Registration necessary, 10 participants maximum, 3 hours during which we will cook, discuss and eat together.
For registration, please write to outrage-collectif@riseup.net

We propose a moment to share simple recipes, savory or sweet, which you hold close to your heart or that make you feel good. Lets share our anecdotes on how food can be tied with our wellbeing, especially as a person of color living in a white and European cultural context. Lets exchange and reflect on how colonialism is present in our food and cuisine. We have decided that this workshop will be only amongst people of color, so that people may share their personal stories without fearing about being exotified or having to justify themselves.

Logistics : We have one electric stove with 4 hotplates and an oven, as well as 2 hotplates which are less efficient, and space to prepare the food.
If needed, there will a budget to refund part of your groceries, up to 15 francs per person (please bring your receipts !).

16h-19h30 : Atelier d’écriture de chansons antiracistes ouvert à toustes
 
À quelques exceptions près, les paroles des tubes qui passent à la radio ont tendance à renforcer le statut quo du système oppressif dans lequel nous vivons, quand elles ne sont pas ouvertement racistes, validistes, sexistes, homophobes, transphobes, grossophobes... Réapproprions-nous ces chansons en ré-écrivant des paroles qui nous portent et nous nourrissent, rendons à la chanson populaire son pouvoir transformatif, créons des hymnes pour nos luttes contre le racisme systémique et toutes les formes d’oppressions ! 
 
Un exemple —> https://www.youtube.com/watch?v=s6cKt3_9nQU
 
Apart from some exceptions, the lyrics of all the hits we listen to on the radio tend to reinforce the oppressive system we live in, when they are not openly racist, ableist, sexist, homophobic, transphobic, fatphobic... Lets reclaim those songs by re-writing the lyrics into something that can stimulate and feed us, lets give back to popular singing its transformative power, lets create anthems for our struggles against systemic racism and all forms of oppression !

An example —> https://www.youtube.com/watch?v=s6cKt3_9nQU

20h - Minuit : Karaoké time et déconstruction de chansons
 
Le karaoké peut être imaginé comme un dispositif politique de visibilisation et d’ « empowerment ». ChacunEx peut monter sur scène et être la star pour 5 minutes, peu importe son entrainement vocal. En créant un cadre bienveillant et avec le moins de jugement possible, on crée un espace où chacunEx peut donner libre cours à sa voix et s’exprimer pleinement, chose rare pour les personnes que notre société invisibilise et violente. Nous voulons ici créer cet espace, où nous chanterons les chansons que nous aurons crées précédemment ainsi que nos tubes préférés. 
La liste des chansons disponibles (en plus d’internet) n’a pas été sélectionnée en fonction de leur contenu. Il y a ainsi une grande quantité de chansons issues de la culture populaire qui contiennent malheureusement des paroles oppressives mais que nous chantonnons et souvent adorons toustexs sans forcément prêter attention à leur contenu ou bien en faisant exprès de l’ignorer. Nous proposons ici de chanter ces chansons sans censure, mais de réfléchir et discuter ensuite collectivement quant aux paroles problématiques.
 
8pm - Midnight : Karaoke time and song deconstruction

Karaoke can be imagined as a political apparatus of visibilization and empowerment. Anyone can go on stage and be the “star” for 5 minutes, regardless of their vocal training. We wish to offer an environment where people feel safer and less judged, a space where everyone can raise their voices and express themselves fully, because this is something which is rare for people that are violently made silent and invisible by the society we live in. We want to create this space here, where we will sing the song we rewrote previously as well as our favorite hits.
The list of songs available (in addition to the internet) has not been selected for its content. There are therefore lots of songs from pop and mainstream culture that unfortunately contain oppressive lyrics but that we all sing and often adore without necessarily paying attention to the lyrics or which we purposely try to ignore. Here we propose to sing those songs without censorship, and to then reflect on and discuss collectively the problematic contents.
 

JPEG - 139.4 ko

P.-S.

Plus d’info ici/ more information here

standard/deluxe : Rue st. Martin 38bis, Lausanne

Articles de la même thématique...

Ouverture de la bibliothèque anarchiste "Furia"

A Berne, à partir du 6/7 juillet Furia, la bibliothèque anarchiste du Fabrikool est ouvert à tous et toutes - sans discrimination ni domination ! Invitation à l’inauguration de ce projet !

Pierre par Pierre

Depuis jeudi 31 mai, les attentives-x habitantes-x de Genève découvrent des affiches qui dénoncent la politique du tout carcéral de Pierre Maudet.

> Tous les articles "Expression - Contre-culture"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.