Une belle fête de l’Aïd el fitr avec repas - musique - poésie - jam. Amène ta voix - textes - instruments. Ce sera le 15 jjuin selon de 13h à 22h !

SE RASSEMBLER, GUERIR, S’ORGANISER

GATHER, HEAL, ORGANISE

standard / deluxe invites Outrage Collectif

en soutien aux luttes contre les violences policière et le racisme d’Etat
in support of struggles against police violence and state racism

Parce que nous sommes touste.x.s des sujets politiques.
Because we all are political subjects.

Parce qu’un espace d’art est un projet politique.
Because an art space is a political project.

Et qu’avoir l’usage d’un espace urbain est un outil de pouvoir.
And that having the use of an urban space is a tool of power.

Parce que l’art produit du savoir.
Because art produces knowledge.

Et le savoir est un outil de pouvoir.
And knowledge is a tool of power.

Parce que lorsqu’il n’est pas distribué, le pouvoir s’accumule.
Because when it’s not distributed, power accumulate itself.

Et que là où il s’accumule, le pouvoir perpétue les discriminations.
And where it accumulates itself, power perpetuates discriminations.

Parce qu’exister dans l’espace public ne devrait pas mettre des personnes en danger de mort.
Because existing in public space should not expose people to a death threat.

Nous reprenons l’espace qui est le notre, pour en faire un espace de lutte et de repos.
We take back this space that is ours, to transform it into a space to struggle and rest.

Pour ne plus faire le choix de l’ignorance, du déni, du dédain.
To not make the choice, of ignorance, of denial, of contempt.

Pour que la peur change de camp.
So that fear changes side.

Regardons-nous.
Let’s look at each other.

Soutenons-nous.
Let’s support each other.

Et organisons-nous.
And organize.

Outrage collectif est un groupe d’action et de reflexion révolutionnaire basé en suisse romande qui s’organise en non-mixité de personnes racialisée.x.s négativement par la société hétéro-cis-blantriarcale afin de pouvoir s’organiser de manière autonome et de veiller à notre propre émancipation.
Outrage collectif is a groupe of direct action and reflexion, revolutionary in french speaking swiss ; organized between people of color only and against cis-hetero-white society to be autonomous and care about our own emancipation.
Nous sommes composé.e.x.s de différentes personnes issu.e.x.s d’organisations, collectifs et luttes anticapitalistes et anti-impérialistes, anti-coloniales, de soutien aux personnes en exiles, étudiantes, travailleuses, artistes, féministes et intersectionelles, anti-racistes, anticarcérales, contre la répression policière, ou encore de lutte contre les violences sexistes et sexuelles.
We are composed of different people that come from different organisations and collectives such as anticapitalist and anti-imperialist, decolonial, supporting people in exile, students, workers, artists, feminists and intersectional, anti racist, anti prison, against police repression, and/or struggle against sexism and sexual violences.
Nous avons choisi de répondre à l’invitation de Standard Deluxe parce que nous observons un écart trop important entre les réalités sociales et les propositions artistiques, signées en majorité par des personnes blanches, qui sont visible dans le milieu de l’art. C’est pourquoi nous souhaitons investir ce milieu et y visibiliser les luttes sociales locales que nous jugeons urgentes et nécessaires.
We choose to respond yes to the invitation of Standard deluxe because we acknowledge that there is too much of a gap between social realities and art proposal (that are presented mostly by white people). that’s why we want to engage this art scene and visibilize social struggles that we think are urgent and necessary.

Depuis 2016, les meurtres policiers de trois hommes noirs dans le canton de Vaud se sont succédés à un rythme de plus en plus fréquent. On sait que quotidiennement, harcèlement policier et tortures sont commis pour humilier et déshumaniser les personnes noire.x.s et/ou non-blanches. La police, avec la complicité des institutions médicales et judiciaires, rend ainsi l’espace urbain hostile pour les personnes noires et au statut précaire ou « illégal ».
Since 2016, police murdered 3 black men in Canton de Vaud at a more and more frequent pace. We know that everyday police harassment and torture take place to humiliate and dehumanize black and/or non-white people. Police, with the complicity of the medical and judiciary institutions make urban space hostile for black people without « legal » status or precarious status.

Par ailleurs, la police n’étant pas la seule institution à participer au racisme structurel qui s’exerce à travers toutes les couches de la société, nous voulons mentionner quelques exemple actuels :
Also, police is not the only institution which participate to structural racism. Which spread through all layers of society. We want to talk about some current exemples :

La parution régulière de caricatures et propos racistes et islamophobes dans les journaux régionaux.
The frequent publishing of racist caricartures and islamophobic comments in the local news papers.

La pratique du blackface par une compagnie de theatre qui a fait la promotion d’un spectacle avec un visuel où la troupe entière, composée en grande majorité de personnes blanches, s’était grimé le visage de noir, performant ainsi une caricature raciste héritée de l’esclavage.
A theatre company doing blackface to promote a show. The poster shows an almost white crew with black paint on the face, thus performing a racist caricature inherited from slavery.

Les lois islamophobes qui visent particulièrement les femmes musulmanes dans les canton limitrophes (« initiative têtes nues à l’école » en Valais) et « loi sur la laïcité » contre le port de signes religieux ostentatoires pour les employé.e.x.s de la fonction publique à Genève ainsi que dans l’espace public en cas d’ « état d’urgence ».
Islamophobic laws who targets muslim women in particular in the Cantons around ( « bare head in school initiative » in Valais) and the « law on laicity » against visible religious signs in public labour and in public space in case of « emergency state ».

Les discours véhiculés par des institutions comme l’ORP (office régional de placement) qui ne prennent pas en compte les discriminations à l’embauche à cause du sexisme, du racisme ou liées à la classe social. Les trois dimensions pouvant se combiner pour les femmes racisées issues des quartiers populaires.
The production of discourses by institutions such as ORP (unemployment agency) which do not take under consideration the sexist, racial or social class related discrimination in hiring process. The three being combinable for women of color in working class neighborhood.

La « Helpline contre la radicalisation », qui aura pour effet d’encourager la population à la délation en ce qui concerne la “radicalisation”, terme qui au demeurant reste inexpliqué et dont les critères sont laissé à l’arbitraire. Cela aura pour conséquence de nourrir l’islamophobie dans les pratiques et imaginaire collectif vaudois.
The creation of an « help line against radicalization ». it is an advertisement for the act of denunciation based on arbitrary criteria and personal judging. It has for consequences to nourish islamophobic practices and stereotypes in Vaud Canton.

Le nouveau plan municipal de renforcement de la présence policière en uniforme et son dispositif de militarisation de l’espace public qui aura pour but d’accentuer la division de la population en deux camps. Celui des personnes qui sont protégées et celui des personnes menacées.
The new municipal reinforcement plan of police in uniforms and its militarisation dispositive of the public space. This will divide the population in two sides. The one of the persons who are protected and the one those who are threatened.

Tous ces exemples sont parmi les manifestations les plus visibles du racisme institutionnel qui sous-tend les rapports de pouvoir et de domination au sein de la société Suisse. En effet, on peut trouver beaucoup d’analyses qui tentent de décoloniser les pratiques et imaginaires dans les contextes français ou étasunien, or la Suisse s’est également construite sur l’exploitation du Sud global et de la précarisation au sein de ses frontières des populations non-blanches. C’est pourquoi nous avons besoin d’analyses critiques originales et faites par des acteur-ice-s locaux-ales pour mieux comprendre, déjouer et détruire ces mécanismes d’oppression ; mais aussi réfléchir ensemble aux actions collectives que nous pourrions mener et les perspectives que nous voudrions nous offrir.

All those exemples are among the most visible occurrences of institutional racism that underlies domination and power dynamics inside the Switzerland society. In deed, we can access to many analysis which attempt to decolonize the practices and stereotypes inside the french and US context. But Switzerland has build its wealth on exploitation of the global south and precarization of people of color too. This is the reason why we need original critical analysis made by local actors in order to understand, elude and destroy those oppressive mecanism. But also think collectively about the actions we could lead and perspectives we would like to offer to ourselves.

P.-S.

Programme à suivre sur standard-deluxe.ch

Articles de la même thématique...

Bilan répressif de la fête sauvage du nouvel an

Le Groupe Anti-répression Genève (GAG) dresse le bilan de la fête sauvage qui s’est tenue dans la nuit du nouvel an à Genève et informe les personnes contrôlées des conséquences judiciaires possibles.

Le bras long de la répression

Le 21 septembre avait lieu une rencontre - discussion avec Matthias Monroy, journaliste et membre de la revue CILIP (« Droits civiques et police ») dans le cadre d’un info-tour en Suisse, en France...

> Tous les articles "Répression - Enfermement"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.