Infos d’ailleurs Contrôle social - Surveillance

Faille de sécurité majeure du protocole d’encryption PGP

Si vous utilisez PGP pour chiffrer vos échanges de courriels, il y a quelques nouvelles choses à savoir pour être sûr·e que la sécurité de vos échanges ne soit pas corrompue.

La faille de sécurité découverte concerne essentiellement les mails chiffrés rédigés en HTML ou avec des contenus actifs distants (images issues du web...).

Dans l’immédiat, pour être sûr·e de la sécurité de vos chiffrements PGP, on vous invite à :

1) Déchiffrer les courriels reçus en dehors de votre client mail (le logiciel installé sur votre ordinateur qui gère vos mails...), en copiant le texte chiffré, puis en le collant dans votre logiciel gérant vos clés pour déchiffrer le mail.

2) Désactiver la prise en charge des contenus distants et du HTML

3) Utiliser Thunderbird avec l’extension Torbirdy, qui non seulement vous fera utiliser le réseau Tor pour lire vos mails, mais désactivera par défaut le HTML et le contenu distant...

4) ... Attendre la mise à jour/le correctif de sécurité des standards OpenPGP et S/MIME

Plus d’infos sur : efail.de (en anglais)

P.-S.

Repris du nouveau site de contre-information dijonnaise Dijoncter.info

Articles de la même thématique...

Et si on sécurisait nos échanges ?

Appels, SMS, réseaux sociaux... tous ces moyens d’échanges sont surveillés par les flics et pourtant nous sommes nombreux.ses à continuer de discuter de nos actions dessus. Si on changeait nos habitudes...

Cryptoparty-Genève

Une cryptoparty, atelier d’autodéfense numérique se tiendra à Genève ce dimanche premier avril.

La ville et l’affrontement

Extrait du texte "Chi ha toccato Milano, Nœuds ouverts sur le conflit, le consensus et la participation", paru après la manifestation NoExpo du 1er mai 2015 à Milan. Ce texte s’inscrit dans un "débat...

> Tous les articles "Contrôle social - Surveillance"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.