Zürich Infos locales Anticapitalisme - Lutte des classes gilets jaunes

Manifestation contre le consulat de France à Zurich le 1er mai

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, les soutiens se multiplient depuis la Suisse. Après le rassemblement qui avait réuni près de 1000 GJs sur la place des Nations à Genève [1] et l’action contre l’usine d’armement B&T à Thoune en Suisse qui fabrique les LBD40s [2] (l’arme utilisée par la police pour réprimer le mouvement des GJs [3]), plusieurs appels à se réunir lors des manifestations du 1er mai ont fleuris sur les sites d’information et de luttes Renverse.co [4] et barrikade.info. Nous publions ici une traduction d’un article paru sur Barrikade suite au rassemblement du 1er mai à Zürich.

La résistance ne se laisse pas faire !

Aujourd’hui - dans l’après-midi du 1er mai - nous avons manifesté brièvement devant le consulat de France et exprimé notre solidarité militante avec les Gilet Jaunes. Une centaine de personnes ont participé à la manifestation.

Le soulèvement des Gilets Jaunes démontre une chose de manière très claire : le pouvoir bourgeois n’est pas omnipotent. Le gouvernement essaie de discréditer tout mouvement prolétarien par le biais des médias, de diminuer la colère en faisant miroiter de faux compromis et de briser la résistance dans les rues avec un arsenal de répression sans pareil. Et pourtant, tout cela n’a servi à rien pour les pro-Macron. Depuis 5 mois, les Gilets Jaunes parcourent chaque semaine des dizaines de milliers de rues dans toute la France. Et une grande partie de la population, qui ne possède rien d’autre que sa main-d’œuvre, les soutient. Ce qui se passe en France n’est pas seulement une crise gouvernementale, c’est une crise complète de légitimité du pouvoir bourgeois. C’est ainsi que la lutte ouverte des classes est à nouveau entrée dans le domaine public par le bas. La bourgeoisie française ferait bien de prendre ces signes au sérieux.

Le sourire arrogant avec lequel les élites françaises aiment refiler la crise du capitalisme au prolétariat français devient de plus en plus mince. Elles aussi savent pourquoi des guillotines et des potences sont symboliquement portées chaque samedi dans les rues de France. Les jours des exploiteurs.trices et du capital sont comptés.

Pour que le capitalisme finisse dans les oubliettes de l’Histoire, nous avons organisé aujourd’hui - jour de la solidarité internationale des travailleurs.euses - une brève manifestation contre le consulat de France. Nous voulons soutenir nos voisin.e.s prolétarien.ne.s en France - mais aussi dans le monde entier - par une solidarité concrète et militante. Nous démontrons que l’appareil répressif, que la bourgeoisie "de gauche" zurichoise déploie chaque année le 1er mai, peut également être contré par la persévérance, l’organisation et la solidarité.

Pour la troisième fois consécutive, une manifestation a pu être organisée dans l’après-midi du 1er mai. Divers slogans internationalistes ont été peints en marge de la manifestation et le consulat français a été attaqué à la peinture.

Alliance révolutionnaire Zurich

P.-S.

Cet article a été traduit par un.e lect.eur.rice de renverse.co et barrikade.info. Merci pour le soutien.

Articles de la même thématique...

Rencontre et discussion avec le collectif Interfoto

Autour de leur ouvrage Les Coulisses du Travail et de plus de 40 ans d’actualité sociale et d’enquêtes d’une agence photographique non professionnelle de contre-information. Rendez-vous vendredi 7 juin au Silure à 19h et dans les semaines suivantes...

Les Gilets Jaunes manifesteront ce samedi à Lyon

Appel à rejoindre le mouvement ce 18 mai. "Nous invitons toutes les personnes voulant mettre fin à l’accaparement du vivant à assumer une conflictualité avec le système actuel, pour créer ensemble, par...

> Tous les articles " Anticapitalisme - Lutte des classes "

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.