Infos locales Répression - Enfermement Marco Camenisch

[Suisse] Nouvelles de la situation de Marco Camenisch

Quelques nouvelles de la part de Marco Camenisch, camarade anarchiste. En prison depuis 1991 il est entré dans une phase de libération progressive.

Comme annoncé, le 1 septembre 2016 a commencé pour moi une période de six mois de travail hors prisons dans la région de Zürich.

Ma nouvelle adresse est : Marco Camenisch, Militärstrasse 87/A, CH-8004 Zürich.

Pour la construction et protection de ma sphère privée et celle de mon environnement social et politique, je ne ferais à présent plus de communication publique me concernant moi ou ma nouvelle situation quotidienne, mon domicile, mon employeur, etc. Chose pour lesquelles il ne devrait à présent plus non plus y a avoir un « intérêt publique » du mouvement de solidarité comme par le passé.

Bien entendu, cela ne vaut pas pour mes proches et il est également clair que je continuerai de donner des informations concernant ma libération juridique (et encore plus sur d’éventuelles retournement de situation).

Comme je l’ai déjà indiqué à la presse émancipatrice et solidaire, dans cette phase de « libération progressive » j’ai déjà un accès relativement « libre » aux informations, internet, etc. En cela, je ne me considère plus « légitime » de bénéficier des abonnements gratuits des divers revues solidaires qui m’étaient jusqu’alors adressés et vous demander de résilier ces derniers.

Pour cette expression de solidarité, comme pour le reste de la forte, constante et large solidarité révolutionnaire contre la répression des autorités dominantes je souhaite une fois de plus exprimer ici ma reconnaissance, mon amour, et ma gratitude.
Bien sûr avec conscience que la solidarité révolutionnaire ne doit jamais devenir un « service » ou un chemin à sens unique. En cela j’espère qu’avec ma situation spécifique de prisonnier anarchiste j’ai pu en tout cas partiellement participer au travers de mon attitude et contributions solidaires à cet esprit de solidarité révolutionnaire.

Sempre resistendo, sempre contribuendo, sempre solidale (anche tacendo...) - Toujours en résistance, toujours contributif, toujours solidaire (même si à présent je me tais :-)

P.-S.

marco camenisch, anfangs September 2016, Zürich, CH

Articles de la même thématique...

Affaire Barroso : suite et fin ?

Quand en mai 2015 les étudiants manifestent contre les cours de José Barroso, créateur de Frontex, l’un d’eux se fait emmener au poste de police pour avoir tracté devant la salle de cours. Le 2 octobre...

> Tous les articles "Répression - Enfermement"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.