Infos locales Écologie - Antiindustriel

Repolitiser l’écologie ! Lisez le numéro 33 du journal Moins !

Au sommaire du numéro 33

Moins ! – Numéro 33

Février / Mars 2018

« Le mouvement écologique est né bien avant que la détérioration du milieu et de la qualité de vie pose une question de survie à l’Humanité. Il est né originellement d’une protestation spontanée contre la destruction de la culture du quotidien par les appareils de pouvoir économique et administratif. Et par “culture du quotidien” j’entends l’ensemble des savoirs intuitifs, des savoir-faire vernaculaires (au sens qu’Ivan Illich donne à ce terme), des habitudes, des normes et des conduites allant de soi, grâce auxquels les individus peuvent interpréter, comprendre et assumer leur insertion dans le monde qui les entoure. La “nature” dont le mouvement exige la protection n’est pas la Nature des naturalistes ni celle de l’écologie scientifique : c’est fondamentalement le milieu qui paraît “naturel” parce que ses structures et son fonctionnement sont accessibles à une compréhension intuitive ; parce qu’il correspond à un besoin d’épanouissement des facultés sensorielles et motrices ; parce que sa conformation familière permet aux individus de s’y orienter, d’interagir, de communiquer “spontanément” en vertu d’aptitudes qui n’ont jamais eu à être enseignées formellement. La “défense de la nature” doit donc être comprise originairement comme la défense d’un monde vécu, lequel se définit notamment par le fait que le résultat des activités correspond aux intentions qui les portent, autrement dit que les individus sociaux y voient, comprennent et maîtrisent l’aboutissement de leurs actes. Or, plus une société devient complexe, moins son fonctionnement est intuitivement intelligible. »
André Gorz, « L’écologie politique entre expertocratie et autolimitation » (1992), in Ecologica, Galilée, 2008, pp. 48-49

Pages 2-3

Courrier et petites annonces
Penser avec les grands : George Orwell
Editorial

Pages 4-5

Envoyer les avions au rebut…
…et relancer les trains de nuit à travers l’Europe
par Philippe Huguenin, de la rédaction de Moins !

Pages 6-7

Actualités
par la rédaction de Moins !

Pages 8-9

Alternative collective
Le LAC, Laboratoire Autogéré de Création (Chaux-de-Fonds)
Propos recueillis par François Friche, de la rédaction de Moins !

Page 10

Illich pour les nuls
Des voisinages sobres pour construire l’équité
Par Jean-Michel Corajoud

Pages 11-25

DOSSIER | Repolitiser l’écologie

Dans le miroir du passé. Aux racines de l’écologie politique
par Alessia Di Dio, de la rédaction de Moins !

Verts, Greens, Grünen : l’écologie entre dans son arène partisane
par Dimitri Roussopoulos

L’écologie politique aujourd’hui
Discussion avec José Ardillo, Juan Tortosa et Vincent Gerber

Carte blanche au GLIP
Calendrier 2018 d’actions antipub

Ecologie et démocratie sont-elles compatibles ?
par Vincent Petit

La montée de l’écologie politique en Suisse
par Olivier de Marcellus

Regards croisés sur l’écologie politique en Suisse
Avec Lisa Mazzone, Yvan Luccarini et Chris

Pour une critique de l’écocitoyennisme
par Jean-Baptiste Comby

Le Capitalocène, aux racines historique du dérèglement climatique
par Armel Campagne

Pour une écologie véritablement politique
par la rédaction de Moins !

Page 26

Illustration
La farce écologique en Suisse
par Patrick Rion

Page 27

Convivialité des objets quotidiens
La cafetière italienne
par François Friche, de la rédaction de Moins !

Pages 28-29

Actualités
par la rédaction de Moins !
La lessive à la cendre de bois
par Catherine Mahyeux
Les bonnes choses près de chez nous
Globilivres et Bibliomonde

Pages 30-31

Recensions
Abonnement
Impressum

Page 32

Simplicité involontaire
La vie de Moins !
Agenda

P.-S.

Moins ! est un journal bimestriel, créé sous l’impulsion de militant·e·s du Réseau Objection de Croissance, qui vient animer les débats politiques romands et nationaux.

Confronté­∙e∙s à la banalisation des questions écologiques et à une cruelle absence de voix critiques vis-à-vis du productivisme et du progrès, Moins ! aspire à promouvoir et diffuser les idées de la décroissance. Ce mot-obus, qui s’attaque à la religion de la croissance économique, ne trouve guère de visibilité dans les médias dominants. Quand il y figure, il l’est souvent à mauvais escient (en synonyme de récession) ou de façon caricaturale (cavernes, bougies et calèches !). Il s’agit pourtant d’un courant de pensée qui connait un succès grandissant, en Europe aussi bien qu’en Amérique Latine, au moment même où convergent des crises diverses et profondes – écologique, sociale, économique et morale.

Pour pallier ce manque, Moins ! se propose d’être un cri de contestation et de résistance, mais aussi un espace ouvert à des voix dissidentes, à des sujets et des questions tabous, afin de révéler l’existence de pistes alternatives et devenir un lieu de réflexion (et d’action !) pour construire une façon de vivre ensemble plus égalitaire et solidaire.

Alliant articles d’actualité, témoignages locaux et textes de fond, chaque numéro peut compter sur la collaboration d’une équipe de rédacteur∙trice∙s et de dessinateur∙trice∙s, entièrement bénévoles et réuni∙e∙s par un vif esprit « éconoclaste ». Sans publicité, libre de toute attache politicienne, notre journal de 32 pages de qualité est vendu selon le principe du prix libre, tant au numéro qu’à l’abonnement : http://www.achetezmoins.ch/. Il est également disponible en kiosque, au prix de 5 francs. Se trouve-t-il dans votre bistrot, magasin ou lieu de lutte préféré ? Si ce n’est pas le cas, proposez donc !

Articles de la même thématique...

Expulsion en cours à Bure. Communiqué des occupant.e.s.

Jeudi 22 février, depuis 6h15 du matin, pas moins de 500 gendarmes sont entrés dans le bois Lejuc, à côté de Bure, et procèdent à son expulsion. Plusieurs arrestations sont en cours. Appel à rassemblement ce soir devant les préfectures. [RASSEMBLEMENT...

> Tous les articles "Écologie - Antiindustriel"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.