Genève Infos locales Écologie - Antiindustriel

Sang et pétrole sur les banques

Lors de la grève internationale du 24 mai 2019, le mouvement pour le climat genevois mena une action non-violente et symbolique contre UBS et Crédit Suisse.

D’abord, en arrivant à la place Bel-air (emplacement du Crédit Suisse avec l’UBS à proximité) les manifestants.tes avaient leurs mains, préalablement peintes en rouge, levées pour dénoncer les crimes de ces deux banques qui investissent en masse dans les énergies fossiles. Puis, les banderoles formèrent un cercle au milieu duquel, des activistes ont déversé du faux sang et du faux pétrole après un discours. Une banderole représentait un filet de tennis en référence au collectif Breakfree, attaqué en justice suite à une action de désobéissance civile qui consistait à jouer un match de tennis à l’intérieur de Crédit Suisse. Les manifestants.tes n’ont également pas hésité à tremper leurs mains dans les flaques pour pouvoir marquer les murs du bâtiment de leurs empreintes rouges et/ou noirs.

JPEG - 141 ko

Articles de la même thématique...

Écofascisme : Écologie profonde et cooptation de droite

Parallèlement à la montée de l’activisme écologiste, les idées nationalistes et même fascistes prennent de plus en plus d’importance en Europe. Il semblerait y avoir un vaste fossé entre ces deux mouvements, mais la nouvelle droite invoque des...

Justice environnementale, ici et là-bas

Ce mois-ci Renversé s’intéresse à l’écologie politique. "L’urgence" due au réchauffement climatique rendrait désormais la question des inégalités environnementales secondaire. Ce texte interpelle la...

> Tous les articles "Écologie - Antiindustriel"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.