Genève Infos locales Répression - Enfermement gilets jaunes

Suivi en direct de la mobilisation des gilets jaunes - Place des Nations

Ce mercredi 20 février, entre 10h et midi, les gilets jaunes de Savoie ont appelé à se réunir à la place des Nations à Genève. Plusieurs milliers de participant.e.s sont attendu.e.s et entendent manifester leur soutien aux bléssé.e.s et mutilé.e.s du mouvement. [1]

Renverse vous propose un suivi en direct de la manifestation.

12:00 La foule se disperse. Petit florilège de gilets jaunes. Fin du suivi en direct à bientôt.







11:50 Un feu d’artifice éclate aux abords de la place des Nations.
11:40 Un gilet jaune du Var "...Des gens on perdu des yeux. Moi j’ai été arrêté la semaine dernière. Après mon jugement, ils m’ont donné 6 ans d’interdiction de manifester. Tout ça pour avoir bloqué un dépôt Vinci. Quel que soit les moyens que nous utilisons, que ce soit le pacifisme, car il en faut, mais il y a aussi des gens qui se battent d’une autre manière et il faut les respecter. Il faut que tout le monde soit respecté du plus violent au plus calme."
11:30 Un gilet jaune "...On est toujours là malgré la désinformation des médias, malgré la répression. Jusque en Suisse devant l’ONU ! On va gagner..." )
11:15 Taha Bouhafs prend la parole. "Interdire les lbd40 [2] et les gli-f4 [3] c’est bien et c’est nécessaire. Mais il faut réfléchir à transfomer cette institution car cette institution est gangrénée par le fachisme et le racisme. La doctrine du maintient de l’ordre est basée sur des méthodes coloniales. La BAC est formée sur les méthodes utilisée par les brigades de surveillance des nords-africains dans les colonies. Je vous invite à avoir une reflexion plus globale sur l’institution policière. On lâche rien ! "
11:10 Prises de parole. L’entrepise Brügger & Thomet, basée à Thoune, qui fabrique les LBD40 utilisés par la police française est longuement critiquée. [4]
11:00 une double chaîne humaine se forme et entoure la place des Nations. Une torche est craquée.

10h50 1 minute de silence pour les personnes blessées et mutilées.
10h45 une banderole du comité Adama [5] est déployée en face de l’ONU par le collectif de Rungis île-de-France.

10h30 Un groupe de gilets jaunes arrive par le sud en scandant des slogans "On est là... même si Macron le veut pas on est là, pour l’honneur des travailleurs et pour un monde meilleur, on est là", "Macron nous fait la guerre et sa police aussi, et nous on est deter pour bloquer le pays", "Emanuelle Macron... oh tête de con on vient te chercher chez toi". Il y a maintenant presque un millier de participant.e.

10h Malgré l’interdiction d’amener son casse-croûte décrétée par les autorités genevoises, il y a déjà plusieurs centaines de manifestant.e.s sur la place des Nations.

Articles de la même thématique...

De quoi l’association de malfaiteurs est-elle la clef ?

R. incarcéré pour association de malfaiteurs en février 2019 est sorti de prison au début de l’été. Dans le rush, nous n’avons pas communiqué sur sa libération et nous nous en excusons. Nous revenons ici sur son instruction et sur l’utilisation du délit...

> Tous les articles "Répression - Enfermement"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.