Luttes indépendantistes Palestine

[Lausanne] Palestine : Soutien à la lutte des Youth Against Settlement

Le désintérêt des politiques et des médias dominants ainsi que les catastrophes humanitaires actuelles contribuent à maintenir dans l’ombre l’occupation israélienne de la Palestine et ses conséquences sur le quotidien des Palestiniennes et Palestiniens. Et ce malgré l’escalade de violence débutée en octobre, qui s’illustre pour cette seule année 2015 par 91 Palestinien.ne.s tué.e.s et 9075 blessé.e.s par l’armée et les colons israéliens.

Lausanne |

Khalil/Hébron : ville de l’apartheid

Depuis 1997, Israel exerce un contrôle militaire total sur 20 % du territoire de la ville de Khalil (rebaptisée Hébron). Selon une étude menée par Ocha en novembre 2013, la population de ce secteur est composée d’environ 40,000 Palestinien.ne.s vivant aux côté de plusieurs centaines de colons israéliens. Plus de 120 obstacles physiques déployés par l’armée, dont 18 checkpoints permanents, isolent cette zone du reste de la ville. En son sein, plusieurs rues, menant vers les colonies israéliennes, sont interdites aux Palestinien.ne.s. 512 commerce palestiniens ont été fermés par ordres militaires israéliens s’ajoutant ainsi aux 1’100 autres, qui ont du mettre la clé sous la porte du fait des restrictions d’accès empêchant la venue des acheteurs et fournisseurs. Le cœur de ce secteur autrefois le plus vivant de la ville, où plus de 1,000 autres maisons palestiniennes ont dû être abandonnées par leur habitant.e.s, a aujourd’hui des allures de ville fantôme (source : www.ochaopt.org).

Les Youth Against Settlement : visibiliser les violences de l’occupation

Face à cette situation, des jeunes hommes et femmes ont créé une association « Youth Against Settlements » (les jeunes contre les colonies ou YAS), qui met en place différents projets tels que la reconstruction de maisons détruites par l’armée d’occupation, la création d’une école primaire, ou encore l’organisation de cours d’anglais pour les jeunes. Mais son objectif premier est d’alerter la communauté internationale sur les exactions que subissent les habitant.e.s de leur ville en documentant les violences et abus commis par les soldat.e.s et les colons israéliens. Toutefois, la répression de l’armée, qui n’hésite pas à arrêter les membres de l’association et à détruire leurs locaux et leur matériel, ainsi que le manque de moyens financiers freinent leur action. En date du 7 Novembre 2015, l’armée israélienne est entrée dans le centre de YAS déclarant ce dernier zone militaire pour 24h. Elle a confisqué les clés du centre, endommageant des caméras, appareils photos et équipements multimédia d’une valeur de plus de 15’000 dollars.

Des jeunes Romandes sont entrées en contact avec certains membres de Youth Against Settlement pour former un collectif de soutien afin de relayer l’appel de YAS à trouver rapidement des fonds et des appareils photos, nécessaires à leur travail de « résistance populaire et non-violente contre l’occupation ».

Le collectif de soutien aux YAS lance aujourd’hui un appel aux dons :
Vous avez un appareil photo numérique fonctionnel que vous n’utilisez pas ? Nous sommes preneuses et pouvons le récupérer à la librairie Basta ! (à l’Unil-Dorigny, Lausanne ou à la rue du Petit-Rocher 4, Chauderon) d’ici fin janvier 2016.
N’importe quel autre soutien financier nous permettra également d’acheter des appareils neufs qui seront envoyés au plus vite à Khalil/Hébron. Deux possibilités vous sont ouvertes :

  • Vous pouvez effectuer un versement avec la mention « soutien YAS » sur le compte suivant : IBAN : CH06 0839 0033 2104 1000 0, Diana Raggi, Banque alternative suisse, 1007 Lausanne
  • Ou bien apporter votre contribution par crowdfunding : http://igg.me/at/9DLbx3erOTg

Quelques unes des photos faites par les YAS seront ensuite exposées lors d’une soirée de soutien qui sera organisée à Lausanne au début de l’année 2016 (plus d’info sur l’acheminement des appareils et la soirée de soutien sur notre page facebook : « soutien à Youth Against Settlement : Récolte de fonds et d’appareils photos »).

Contacts
Collectif de soutien aux YAS :
soutien.yas@gmail.com

Youth Against Settlement :
media.yas@gmail.com
http://www.hyas.ps
facebook : Youth Against Settlement

P.S.

Le collectif de soutien aux YAS propose aussi de soutenir les YAS ainsi que l’économie locale palestinienne par l’achat de keffiehs provenant de la dernière fabrique palestinienne (située à Khalil/Hébron). Pour en savoir plus : https://soutienyaswordpresscom.wordpress.com/

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co