AGENDA

Novembre 2022

Événements passés:

mardi 1er novembre

jeudi 3 novembre

vendredi 4 novembre

mercredi 9 novembre

Répression des mouvement sociaux : quelles réponses ?

18h30 - 20h00

L’offensive des organisations syndicales, politiques, et les mouvements sociaux de gauche, bousculent la Suisse romande et occupent le devant de la scène. Cette diversification tactique inquiète la droite bourgeoise. Nos mouvements se voient confrontés à différentes techniques de répression, tant judiciaires que policières.

Le 9 novembre 1932, 13 personnes tombées sous les balles de l’armée suisse, lors d’une manifestation antifasciste à Genève. Le comité intersyndical et des organisations politiques organisent une cérémonie en leur hommage en réitérant le mot d’ordre « Plus jamais ça ! »

Nous profiterons de ce moment pour échanger sur la répression que les mouvements sociaux et organisations du monde du travail subissent actuellement.
Nos invité-es discuteront également des réponses stratégiques à donner.
Nous aurons la chance d’avoir un panel composé de :

Anna Gabriel, secrétaire régionale d’Unia Genève et exilée politique catalane CUP .https://www.instagram.com/freeannagabriel/

Olivier de Marcellus, membre fondateur de Break Free, qui viendra parler de la répression du mouvement climat

https://www.instagram.com/collectifbreakfreesuisse/

Le Secours Rouge Genève s’emploie à améliorer les capacités de résistance des forces militantes et syndicales face à la répression.
https://www.instagram.com/secoursrougegeneve/

Programme :
17h00 : Visite guidée de l’exposition sur la plaine de Plainpalais.
18h00 : Le moment de commémoration commencera devant la Pierre du 9 novembre, en face d’Uni-Mail.
18h30 : Début de la conférence, en collaboration avec le Nadir une soupe et des boissons seront servies après la conférence.

Organisation participant au comité du 9 novembre : la Communauté genevoise d’action syndicale (incluant les syndicats affiliés à l’Union des syndicats du canton de Genève, SIT, SYNA, Transfair, UNIA ) le Cartel intersyndical du personnel de l’État et du secteur subventionné, L’Action Antifasciste Genève, le Secours Rouge Genève, le nadir, la CUAE, le Parti du Travail, Parti socialiste genevois, solidaritéS, les Verts, Ensemble à Gauche Genève, le GSsA, et le Collège du Travail.

18h30 - 20h00

Uni-Mail MR060

Boulevard du Pont-d’Arve 40
1205 Genève

jeudi 10 novembre

samedi 12 novembre

dimanche 13 novembre

Atelier “Oui, non, peut-être, je sais pas” : pour ceux qui veulent faire mieux avec le consentement

14h00 - 17h30

Tu entends beaucoup parler de consentement mais tu te sens un peu perdu sur ce que c’est ? Concrètement, comment on fait ? On doit vraiment demander le consentement tout le temps ? Mais ça sert à quoi ? On t’a déjà dit que tu pouvais faire mieux ? Pour toutes ces questions et d’autres encore, cet atelier pourrait t’intéresser…

On propose un espace pour réfléchir et échanger sur le consentement dans les rapports hétérosexuels. Dans un cadre qui se veut bienveillant et à partir d’outils tirés de l’éducation populaire, vous serez invités à questionner et déconstruire les idées reçues sur ce concept aux implications très concrètes. A travers des exercices, vous serez amenés à discuter des pratiques de consentement dans lesRetour ligne automatique
relations sexuelles pour repartir avec des ressources et des outils concrets

Pour qui : Cet atelier s’adresse aux hommes cisgenres* dès 18 ans ayant (entre autre) des rapports hétérosexuels

Quand : 12 novembre de 14h à 17h30 ou 13 novembre de 14h à 17h30

Où : Bâtiment Raiffeisen, rue du Stand 54, Genève

Inscription nécessaire à inscription@viol-secours.ch

Sur une proposition de Sarah Destanne, Lorraine Astier Cholodenko et Jules Destanne

Evénement proposé dans le cadre de la campagne « Objectif zéro sexisme dans ma ville » de la Ville de Genève .

*qui se reconnaissent dans le genre qui leur a été assigné à la naissance

14h00 - 17h30

Bâtiment Raiffeisen, 

Rue du Stand 54 - 1204 Genève

mardi 15 novembre

Des paillettes sur le compost – Rencontre littéraire avec Myriam Bahaffou

19h00 - 22h00

Pôle Sud, le Courrier et la librairie Basta vous invitent à une rencontre littéraire avec Myriam Bahaffou, autrice des Paillettes sur le compost – écoféminismes au quotidien.

Un manifeste d’écoféminisme décolonial

Tout à la fois récit, essai, mais aussi témoignage d’une époque et d’un engagement, Des paillettes sur le compost est une exploration sensible et politique du quotidien. Dans un style enlevé – parfois cru, souvent cri – Myriam Bahaffou montre que c’est dans les replis de situations ordinaires (un rendez-vous chez l’esthéticienne, un déjeuner en terrasse…) que se déploie la puissance des écoféminismes.

Elle dynamite les codes et jongle avec les concepts, comme elle navigue dans la vie entre recherche et militantisme. Elle explore, dissèque, raconte des histoires décoloniales, antispécistes, queer et magiques. Loin d’être une philosophie désincarnée, un label marketing ou un argument électoral, l’écoféminisme se révèle en prise directe avec la réalité et la chair. Les mots de Donna Haraway, Audre Lorde, Jacques Derrida et bell hooks se mêlent aux cris des guerrières du Rojava et aux incantations des fées et des sorcières… dans ce livre qui, dans la pure tradition écoféministe, laisse joyeusement s’entrelacer les voix et les formes narratives.

Myriam Bahaffou

Myriam Bahaffou est chercheuse en philosophie féministe le jour, militante en période d’essai la nuit (entre autres choses). Elle s’intéresse aux liens interespèces dans une perspective écoféministe et décoloniale afin d’élaborer une compréhension intersectionnelle des enjeux touchant à la justice climatique. Elle se reconnaît dans les écoféminismes par ce qu’ils ont de plus vivant, organique, sexuel, débordant et communautaire. Elle a entre autres cosigné la préface de l’essai de Françoise d’Eaubonne, Le féminisme ou la mort et rédigé l’entrée « Écoféminisme radical » dans Feu. Abécédaire des féminismes présents (Libertalia, 2021).

Infos pratiques

18h30 : Ouverture du bar et petite restauration
19h00 : Conversation avec Myriam Bahaffou

19h00 - 22h00

Pôle Sud, 

Av. Jean-Jacques Mercier 3
1003 Lausanne

jeudi 17 novembre

vendredi 18 novembre

dimanche 20 novembre

jeudi 24 novembre

vendredi 25 novembre

samedi 26 novembre

Violences sexuelles et psychotraumatismes : (mé)connaissance, enjeux et perspectives

18h00 - 21h00

Projection du court-métrage “Souviens-toi hier” de Juliette Menthonnex suivi d’une table ronde.

Dissociation, amnésie, anesthésie émotionnelle, hypervigilance, phobies, trouble de la personnalité, comportements à risques, flashbacks… La mémoire traumatique est un cadre théorique et thérapeutique qui permet de comprendre les conséquences des psychotraumatismes liés à des violences sexistes et sexuelles. Or, ce cadre est encore peu connu du grand public et, paradoxalement, des professionnel.le.x.s en contact avec les personnes victimes. De nombreuses idées reçues structurent encore la reconnaissance de ces violences et la prise en charge (médicale, psychologique, juridique, …) des personnes victimes et sont autant d’embûches dans leurs parcours. De plus, les stéréotypes liés au genre, à la race, au handicap, à la classe et à d’autres rapports de pouvoir sont un frein supplémentaire à la reconnaissance des souffrances et des violences vécues.

La projection du court-métrage « Souviens-toi hier » et la table ronde qui suivra seront l’occasion de revenir sur ces enjeux et leurs conséquences, de dégager des pistes pour dépasser les limites de la méconnaissance et produire un contre-discours à la culture du viol.

Déroulement de la soirée
Dès 17h30 : Accueil et Infokiosque

18h00 : Allocution de bienvenue du service Agenda 21-Ville durable de la Ville de Genève

18h05 : Allocution de bienvenue de l’association Viol-Secours

18h10 : Projection du court-métrage « Souviens-toi hier » de Juliette Menthonnex, 27 minutes, 2021, français sous-titré en français et allemand

18h40 : Table ronde « Violences sexuelles et psychotraumatismes : (mé)connaissance, enjeux et perspectives »

19h45 : Questions du public

20h15 : Fin

Intervenant.e.x.s
Joana Herrmann, psychologue clinicienne au Coeur des Grottes

Paola Antognini, permanente psychosociale à Viol-Secours

Camille Maulini, avocate spécialisée dans la défense des victimes de violences conjugales et sexuelles

Sacred Rites et tanyaradzwa MO/YO représentant le collectif KitchenSprosper

Modération
Vista Eskandari, juriste ayant travaillé sur les droits sexuels en tant que responsable de la Law Clinic

Entrée libre et gratuite

Auditorium Wyss – Université ouvrière de Genève UOG

La salle est accessible aux personnes à mobilité divergente et en chaise roulante

Evénement proposé dans le cadre de la campagne « Objectif zéro sexisme dans ma ville » de la Ville de Genève

18h00 - 21h00

Université Ouvrière de Genève UOG (auditorium Wyss), 

Place des Grottes 3 - 1203 Genève

dimanche 27 novembre

lundi 28 novembre

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co