Anticapitalisme - Lutte des classes

[Milan] Les 5 journées de Milan #NOEXPO contre dette, béton et précarité !

Le samedi 11 avril, 350 personnes provenant de toute l’Italie ont participé à l’assemblée nationale NoExpo. À quelques jours de l’ouverture des portes de ce sinistre événement - Expo Milan 2015 - , plusieurs camarades, qui alimentent chaque jour des luttes et résistances contre le modèle de vie et de développement que l’Expo représente, se sont rencontrés encore une fois.

Milan |

Précaires, étudiantes et étudiants, paysannes et paysans, travailleuses et travailleurs, syndicats de base, collectifs, centres sociaux, producteurs et mouvements écologistes feront des 5 journées de Milan un moment centrale de lutte commune pour la construction de territoires, villes et mondes différentes.

Du 29 avril au 3 mai, avant, pendant et après l’inauguration de l’Expo, Milan sera le laboratoire sociale de résistances et d’alternatives.

Des histoires différentes, provenant de lieux différents, convergeront dans une seule opposition, joyeuse et puissante, avec colère, contre l’idée de dévastation et de saccage portée par le projet Expo, contre le système qu’il promeut au-delà des 6 mois de cet évènement : dette pour tous et pour toutes, betonisation et précarité quotidienne, qui menacent le présent et hypothèquent le futur.

La force et le mélange d’intelligences offensives qui envahiront Milan durant ces 5 journées obligeront les acteurs de l’information, aujourd’hui engagés dans la diabolisation de la lutte NoExpo, à parler de la puissance des contenus portés par la multitude qui descendra dans les rues.

La ville vitrine qu’ils veulent montrer est une ville pour quelques-uns, une ville qui efface droits, possibilités et futurs. La ville selon Expo est la ville qu’ils voudraient répliquer partout, reproduisant domination et exploitation en tous lieux et sur tous les êtres.
À la ville-vitrine nous préférons les zones cachés et réelles, les périphéries et les expériences de lutte, les diversités et les vies cachées derrière les images lissées des média, qui cherchent à masquer la réalité de crise que nous vivons.

Ouvrons donc cette ville pendant 5 journées, qui ne seront que les premiers jours de lutte !

Nous voulons que ces 5 journées soient traversées par le plus grand nombre de personnes possible, pour construire un cortège de masse, qui puisse rendre visible les raisons de notre opposition au modèle Expo et qui puisse parler avec les classes populaires de cette ville.

5 journées qui viennent à la suite d’années de lutte et de revendications sociales !
5 journées qui précèdent l’alter-expo, c’est-à-dire les prochains 6 mois d’opposition à ce grand évènement inutile et imposé !

Si les 6 mois d’Expo seront un moyen des institutions et des médias pour confirmer leurs fausses promesses, pour nous ça sera la période pour consolider le réseau de luttes que nous expérimentons aujourd’hui pour la lutte contre le Jobs Act, pour le droit au logement, pour les droits et la reconnaissance des liberté sexuelles et de genre. Nous sommes pour la défense des territoires contre les grands, petits et moyens projets inutiles, qui ne sont rien d’autre que des gestes de prédation de l’espace, des richesses, des biens communs et des ressources de toutes et tous, en Italie comme ailleurs.

Notre NoExpo est une dynamique qui ne s’arrêtera pas aux journées du 29 avril au 3 mai et certainement pas non plus le 1 novembre, date de fermeture des portes de l’Expo.
La lutte NoExpo est et sera toujours complice et solidaire du mouvement NoTav qui, du Val de Suse à Brescia, en passant par Alexandrie et la Liguria, témoigne la dignité des populations locales en lutte pour la défense du territoire. Solidaire aussi avec tous les grands et petits mouvements de résistance aux projets inutiles et imposés.
La lutte NoExpo est et sera toujours du coté des antifascistes qui défendent la mémoire et le territoire de l’ignoble idéologie fasciste, qui en temps de crise profite des difficultés quotidiennes pour gagner du terrain. C’est pour tout cela que l’AG nationale NoExpo du samedi 11 avril demande la libération immédiate des camarades arrêtées pour avoir défendu l’antifascisme à Crémone.

Le programme des 5 journées de Milan, contre et au-delà du modèle Expo 2015, sera le suivant :

  • 29 avril : Milan s’oppose à la marche fasciste ! Coordinamento Fascisti e Razzisti No Grazie
  • 30 avril : Cortège national des étudiant-e-s et début du camping international NoExpo qui durera jusqu’au 3 mai avec débats et workshops
  • 1 mai : #NOEXPOMAYDAY, à 14h, Piazza XXIV Maggio
  • ⁠2 mai : Actions diffuses contre l’Expo !
  • 3 mai : AG plénière de lancement de la mobilisation pendant les 6 mois de l’Expo
    à partir du 3 mai : 6 mois d’#ALTEREXPO ! : conflit, rencontres et alternatives contre le modèle Expo et contre les grands projets inutiles

Les Camarades du Réseau Attitude NoExpo
Expo 2015 = dette, béton, précarité !

Toutes les infos sur : www.noexpo.org

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co