Urbanisme - Transport No pub

[Fribourg] Le FLIP libère Fribourg des pubs !

Le 25 septembre, le FLIP - Front de Libération de l’Invasion Publicitaire détourne des panneaux publicitaires dans le centre ville de Fribourg.

Fribourg |

Fribourg, 25 septembre, centre-ville, 18h25 : une trentaine de panneaux publicitaires font de l’œil aux passantEs, qui marchent la tête baissée. Les affiches vantent de la malbouffe saine, des voitures propres, des taux de crédits usuriers ou encore des habits pour silhouettes féminines filiformes. L’ensemble flaire bon le bonheur en plastique.

Fribourg, 25 septembre, centre-ville, 18h35 : une trentaine de panneaux jadis publicitaires ont été détournés et remplacés par autant de créations artistiques. Les nouvelles affiches exposent des dessins, des peintures, de photographies qui font la part belle à la créativité de l’humain. Les passantEs les regardent, surprisEs de marcher dans une ville qui a soudain une toute autre allure.

Le FLIP – Front de Libération de l’Invasion Publicitaire – tient à remercier toutes et tous les artistes, toutes et tous les militantEs qui ont rendu possible, quelques heures durant, d’imaginer Fribourg autrement. Une ville sans pub commerciale, qui ne brade plus le regard de ses habitants et qui ne les submerge pas avec les fausses promesses des publicitaires. Une ville où la liberté d’expression n’est pas la prérogative des quelques entreprises qui peuvent se permettre les services de la SGA pour mieux nous encourager à mettre la main au porte-monnaie. Une ville où l’on épargne à nos yeux l’insoutenable vulgarité de fond de tout message publicitaire : « Achète-consomme-tu seras-plus-heureux ».

Dans quelques jours, ce sera au tour des élus locaux de discuter, au conseil général, un postulat qui demande l’abolition de l’affichage à but lucratif. Avec cette action, le FLIP espère qu’ils et elles auront le courage de proposer à leur habitantEs une nouvelle politique d’affichage publique. Faire le pas d’une ville sans pub, c’est miser sur la créativité des acteurs culturels locaux – parce que la rue est un bien commun, parce que notre regard n’est pas à vendre.

Ont notamment soutenu l’action du FLIP les artistes suivantEs :
Plonk & Replonk, M.S. Bastian, Geneviève Romang, Debuhme, Massimo Baroncelli, Rion, Jean-Yves Piffard, Gwen, Nicolas Locatelli, Jeanne Quattropani, Christian Bovey, Isabelle Haymoz, Lucille & André (4 ans) & bien d’autres…

P.S.

Un autre article concernant le FLIP sur renverse : Ville sans pub ?

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co