Anticapitalisme - Lutte des classes Précarité

[Genève] À l’ONU, on ne paie pas les stagiaires

Le lundi 20 février 2017, une centaine de personnes ont manifesté sur la Place des Nations contre les stages non-rémunérés. Ce rassemblement s’inscrivait dans une mobilisation globale autour des conditions de travail des stagiaires, en particulier au sein des organisations internationales.

Genève |

Sous le slogan “Unpaid is unfair” (Pas payé, c’est injuste), les stagiaires présents ont souligné la fonction de discrimination par l’argent que les stages non-rémunérés à l’ONU provoquent. Seule une certaine élite peut se permettre de venir travailler à Genève pendant plusieurs mois sans être payée.

Bien qu’essentiellement issus de l’ONU et de ses satellites, les manifestants présents ont aussi souligné que l’utilisation de stagiaires peu ou pas rémunérés ne se limitait pas à la sphère des organisations internationales. L’usage de plus en plus répandu de stages en lieu et place de contrats de travail dans nombre d’entreprises est un des symboles de l’acroissement de la précarité chez les jeunes travailleurs.

P.S.

Au niveau global, la mobilisation est relayée via le hashtag #GlobalInternStrike

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co