Antifascisme - Antiracisme

[Genève] Pas de conférence publique pour Alain Soral

Les propriétaires de la salle où devait se tenir la conférence refusent finalement de l’accueillir. Le collectif autonome D avait appelé à un rassemblement antifasciste à 50 mètres de la salle.

Genève |

Sur le site d’Egalité et Réconciliation on trouve un texte délirant dans lequel on apprend comment les meetings d’Alain Soral se font annuler.

"des groupuscules « antifascistes » (aux procédés fascistes !) sont soudainement activés et menacent de s’en prendre physiquement au public d’un événement organisé par des opposants au Système. (...) les autorités municipales ou préfectorales ... mettent en garde le loueur de salle au sujet de risques importants de « trouble à l’ordre public », voire procèdent à l’interdiction pure et simple de l’événement pour le même motif. (...) Dans cette interprétation inversée du rôle de la force publique, ceux qui appellent à la violence ne sont pas inquiétés mais récompensés et une conférence dissidente de grande ampleur est empêchée."

J’ai donc contacté le Collectif autonome D qui, aussi surprenant que cela puisse paraître, a bel et bien reçu une lettre pour aller retirer une récompense pour le rassemblement auquel il a appelé. Plus bas vous trouverez une copie de la lettre et une photo de la médaille reçue par le collectif.

Par ailleurs, égalité et réconciliation cherchent une nouvelle salle pour tout de même faire la conférence, le rassemblement antifasciste est donc maintenu.

José Perez, journaliste indépendant

P.S.

Cet article fait une parodie des propos d’égalité et réconciliation qui prétendent que les antifas sont récompensés par les autorités. La lettre de la BRIC est donc fausse et la médaille aussi. L’idée est de ridiculiser leurs théories fumeuse.

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co