Écologie - Antiindustriel

[Morges/Genève] Que l’on soit clair !

Dans la nuit du 19 au 20 mai, la ville de Morges et la STN Dupont à Genève ont été l’objet d’attaque à la peinture afin de dénoncer un système dans lequel politique et multinationale marche main dans la main et ce au détriment de millions de vies, de la faune et de la flore. Des messages tels que : “Mansonto pille et tue les paysanNEs de la planète”, “Mansonto ne paye pas d’impôts, vous si pourquoi”, “Mansonto = affameurs, Morges = collabo”, et “Non à l’appropriation du vivant”. Cette action consistait à dénoncer cette hypocrisie à quelques jours d’une manifestation qui se veut non violente... A défaut de profiter du nombre dans les rues, nous avons agi avant car il est intolérable de rester pacifiste face à des meurtriers et des meurtrières.

Genève | Morges |

Sachez que nous avons trouvé plus de sens dans l’action directe que dans la signature de pétition. Pourquoi ? Simplement parce que vous ne nous écoutez pas. Nous sommes pour vous une simple force de travail, remplaçable, sans intérêt qui vous permet de gagnez un maximum en profitant de la misère sociale, politique, économique et écologique ou que vous soyez.

Nous n’avons plus besoin de politicienENs. Depuis le temps, nous avons compris que vous défendez les intérêts de ceux qui vous ont financé. Si par un quelconque hasard vous êtes de bonne foi, vous vous retrouverez vite étoufféEs par le jeu politique qui ne permet aucune émancipation, aucun changement, encore moins le pouvoir du peuple pour le peuple. Vous voulez nous faire croire que nous sommes en démocratie, laissez nous rire ! Les choix que nous avons entre droite et gauche ne sont qu’illusion. Autrement dit, que l’on vote à droite ou à gauche c’est la même idéologie qui est défendue et voulue.

Nous avons perdu tout espoir dans ce système. Si nous le combattons c’est parce que tout ce qu’il propose se voit être socialement et écologiquement défavorable. Votre appât féroce du gain vous fait commettre les pires actes. Chaque jour des milliers de personnes meurent ou deviennent folles de par leur travail, l’exploitation de terres, de par les pollutions, l’expulsion de population afin d’y voler des ressources naturelles ou encore par la nourriture bourrée de produits chimiques. Traitez nous de folles et de fous si vous le voulez. Nous rétorquons que votre confort vous rend hypocrite, que vous êtes les pires des dicateurTRICEs et que vous êtes celles et ceux qui avez à votre actif le plus de morts sur la conscience.

PoliticienNEs, directeurTRICEs de multinationales, lobbyistes sachez que nous vivons pour marcher sur la tête des rois et des reines.
Sachez que malgré votre répression, nous serons toujours présentEs pour se battre.
Sachez que de par vos actes, vous nous abreuvez de courage, de rage et de volonté pour lutter contre toutes les formes d’inégalité et d’injustice.
Sachez que face aux bruits des canons nous sommes les pavés qui disent non.
Sachez que nous ne vous craignons pas et que vous aller nous craindre, les temps changent.

Nous lançons un appel à l’autodéfense populaire. TravailleurSE, étudiantE, chômeurSE, gaminE, bref, qui que vous soyez, rejoignez la lutte à votre niveau, avec vos moyens, ne lâchez rien et ensemble faisons converger les luttes. Ne nous laissons plus marcher dessus, (re)prenons le contrôle de nos vies, nous n’avons pas besoin de les gagner, nous les avons. Les seulEs qui ont tout à perdre si l’on arrête de travailler ce sont les dominantEs qui perdraient tous leurs privilèges.

Résistance, sabotage, blocage et grève !

Le collectif Scabre.

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co

Soutenir par un don