Antifascisme - Antiracisme Antifascisme

Au gymnase du Bugnon, des militant·e·s de droite s’installent

Dans la matinée du 10 novembre, alors que les étudiants arrivent au Gymnase du Bugnon, certain·e·s remarquent plusieurs stickers du groupement “Mouvement Suisse Pour la Liberté Citoyenne”, un groupe complotiste né avec la mobilisation contre les mesures covid et idéologiquement proche de l’extrême droite. Prêts à passer à l’action, plusieurs élèves décident de décoller les autocollants, face à l’inactivité des professeurs et des concierges.

Lausanne |

Le MSLC est connu des Antifascistes, c’est un groupement travaillant main dans la main avec d’autres groupuscules complotistes d’extrême droite tels que les “Amis de la Constitution”, le “Réseau Choix Vaccinal” et il a notamment recu le soutien et l’appui d’Oskar Freysinger, UDC du Valais. En dehors des soutiens d’autres collectifs, le MSLC recoit le soutien de plusieurs adhérent·e·s du Parti Libéral-Radical et de l’UDC.

Dans la journée, des affiches ont été placardées dans le gymnase, titrant : “Le Gymanse du Bugnon est et restera Antifasciste !”. La lettre, signée Unité Révolutionnaire Lausanne, dénonce le lien étroit entre le MSLC et plusieurs groupuscules d’extrême droite.

Plus tard dans la soirée, un·e des militant·e·s ayant participé au decollage des stickers recut un message instagram d’un étudiant du Bugnon.

“On vous à vus toi et tes potes, si on vous tombe dessus on vous nique”, disait un des messages envoyé au militant concerné.

Même si c’est la première fois à notre conaissance qu’un·e gymansien·ne se fait menacer pour ses activités antifascistes, l’extrême droite n’en est pas à son premier essai au Bugnon. Autocollants de l’UDC, tags “ZAD partout” recouverts, le Gymnase du Bugnon est devenu un terreau fertile pour les néofascistes de tous bords et la direction ne fait toujours rien pour empêcher ce genre d’agissements.

Quand est-ce que la direction prendra des mesures concrètes contre ce genre d’agissements ? Quand est-ce que l’antifascisme sera vu comme d’utilité publique plutôt qu’une activité terroriste ? Nous n’avons evidemment aucune réponse mais un message d’espoir : ¡No Pasaran ! ni au Gymnase du Bugnon, ni partout ailleurs !

  • Unité Révolutionnaire Lausanne

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co