Antifascisme - Antiracisme Violences policières Racisme

Suivi live de la manif Black Lives Matter

Le mardi 9 juin 2020, Renversé vous propose un suivi live de la manifestation Black Lives Matter à Genève. Pour rappel, le 25 mai 2020 à Minneapolis, George Floyd, un homme noir de 46 ans, s’est fait tuer par un policier blanc lors de son interpellation. Depuis, de nombreuses protestations contre les violences policières et le racisme anti-noir.e.x.s ont émérgés aux Etats-unis, puis un peu partout dans le monde.

Genève |

Plus d’infos ici et ici ou sur les comptes FB et instagram de BLMsuisserom.

  • Fin du suivi de la manifestation.

    C’est ici que prend fin le suivi de cette manifestation. Ce fut un moment historique, plus de 10’000 personnes ont manifesté dans les rues de Genève. Merci à vous !

  • Un fête commence au parc des Cropettes.

    Le service d’ordre gilet orange de la manif demande que les routes soient libérées.
    Une teuf commence au parc des Cropettes.

  • Le mot de la fin au collectif BLMSWISSROM

    Présentation du collectif BLMSWISSROM
  • La foule stagne aux alentours du parc des cropettes

    Encore beaucoup de monde.

  • Les derniers groupes de personnes arrivent depuis la gare

    C la teuf ds le tunnel ! Fuck le 117 avec la sono qui arrive aux cropette. Tout le monde crie et danse.

    Tout le monde crie et danse.
  • Jusqu’aux Nations ?

    La manifestation va-t-elle continuer aux nations malgré l’interdiction ?

  • La tête de la manif arrive au parc des Cropettes

    On est proche des 10000 personnes !
    Le dernier groupe de 300 arrive. No justice no peace

  • Genève ne peut pas ignorer la clameur

    Black lives Matter
  • La manifestation arrive à la gare

    On entre dans le tunnel des Alpes à la gare.

  • Les flics se font discrets

    Rue des Alpes, pas de flics qui bloquent la rue.

  • La police se fait huer.

    Dès qu il ya genre 3 flics qui passent ils se font huer. Tout le monde déteste la police !

  • Police partout, justice nulle part

    En Suisse, aussi, la police tue !

    Police partout, justice nulle part
  • La manif est sur le pont du Mont Blanc

    La pluie s’abat surle cortège mais ne calme pas la fougue. “La police tue”, crie une foule déter sur le pont du mont blanc
    Tellement de personnes !

  • Les flics en prennent pour leur grade

  • No justice no peace crie la foule

    C’est le début d’un mouvement qui va révolutionner les comportements en Suisse.

    Discours
  • Tout le monde déteste la police

    Des gens scandent “Tout le monde déteste la police” à la rue du Rhône.
    Toujours des genTEs qui partent de la place de Neuve !

  • Plus de 5000 personnes

    Une foule immense organisée en blocs de 300 personnes marche maintenant dans les rues basses.

  • La manifestation s’étend sur la rive gauche

    La tête du cortège est sur le pont du Mont Blanc on est encore à place neuve avec beacoup, beaucoup de monde.

  • La manifestation se fait entendre

    La vie des noir-e-s-x compte
  • Numéro de l’antirep

    Pour l’instant pas de problèmes avec les flic. Mais voici quand même le numéro antirépression : + 41 76 291 19 71.

  • La marche démarre

    L’orga de BLM sépare le cortège en groupes de 300

  • Beaucoup beaucoup de monde

    Il devient difficile de se déplacer sur la place de Neuve tellement il y a du monde ;-)

  • La vie des noir-e-s-x compte

    La foule scande : “la vie des noir-e-s-x compte” suite au magnifique discours de outrage collectif.

  • Le discours inaugural commence

    Collectif blm swiss rom :

    saluez vous tous et toutes autour de vous, ici commence un monde sans inégalité
  • Rassemblement à la place de Neuve

  • Intinéraire de manif plus précis

    BLMSWISSROM a publié un itinéraire plus précis de la manif. Voici l’itinéraire si vous souhaitez rejoindre la manifistation en cours. Il y a aussi deux plans de situation des Bastions et de Cropettes, dû aux normes sanitaires.

  • Antirep

    Quelques conseils antireps à lire avant de se rendre à la manif.

  • Suisse coloniale

    Aux USA, les statues de soldats confédérés tombent les unes après les autres.

    Genève porte elle aussi les traces du passé colonial et raciste de la Suisse. Le jeune Henry Dunant entre autres a rejoint la colonie suisse de Setif en Algérie... Mais ! Sa statue se trouve à la Place Neuve, le point de départ de la manif BLM. 🧐

  • No Apologies au Spounik

    Après la Manif (ou demain soir), il faut aller voir No apologies au cinéma Spoutnik

    Des hommes noirs, menacés par la police et stigmatisés par la population, se rassemblent dans un lieu autogéré au cœur de la ville. Ils témoignent de leur quotidien et revendiquent leurs identités, sans avoir à s’excuser de ce qu’ils sont.
  • Post du collectif Outrage

    Le Collectif Outrage ne cautionne pas la clause de l’appel BLMswissrom qui condamne des “eventuels débordements”.

    La violence systémique et quotidienne faite aux noir.e.x.s est une déclaration de guerre, et la réponse violente des communautés concernées est légitime.
  • Di-meh, Makala et Slimka appellent aussi à la manif.

  • Le rappeur Az.i appelle à la manif

    Sur Instagram, un départ pour rejoindre le départ de la manif depuis la Servette s’organise.

  • Il est 13h12 - ACAB

    A lire ou relire, le texte du collectif Outrage “Pourquoi s’organiser contre la police” sur leur site ou sur renverse.co

    Il y a une tendance en Suisse à se distancier en disant que « ce n’est pas pire qu’en France », qu’aux États-Unis ou ailleurs. Pourtant la condition noire - et celle des autres personnes issues de l’exil - n’a pas de frontières, elle est internationale et structurée. Elle relève d’une réalité sociale indiscutable et d’une violence sans limites.
  • Météo renversé.co

    Bon c’est pas super réjouissant les prévisions météo. Prenez vos k-ways hein 😏

  • #blacklivesmatter sur insta

  • Parcours de la manifestation

    La manif devait initialement se terminer à la Place des Nations ce qui aurait été un message clair et symbolique, mais les autorités en ont décidé autrement. Pour annoncer le nouveau parcours, les organisateur.ice.s précise : “votre sécurité ne sera pas assurée”. C’est sûre qu’on n’attendait pas que lors d’une manif contre le racisme antinoir.e.x.s et les violences policières les flics allaient assurer notre “sécurité”.

  • Le tweet retiré de Manuel Tornare

    Dans le Courrier du 8 juin, on découvre le communiqué publié sur tweeter, et retiré rapidement, par le président de la section genevoise de la ligue contre le racisme (LICRA) Manuel Tornare. « La Licra GE ne s’associera pas à des manifs antiracistes organisées uniquement par des communautaristes. On ne combat pas un fléau avec des méthodes contestables. » 🤔

  • infos pratiques

    Quelques infos pratiques glanées sur la page FB de BLMswissrom

    INFOS PRATIQUES :

    Le rassemblement se fera au parc des Bastions.

    Pour des raisons de sécurité sanitaire liées au Covid-19, nous formerons des groupes de 300 personnes comme nous l’a demandé la police. Des zones seront délimitées à cet effet.

    • 18:00 : Prises de paroles
    • 18:30 : Départ en cortège par groupes constitués depuis la place de Neuve selon l’itinéraire suivant :
      Corraterie, rues Basses, Céard, Guisan, pont du Mont-Blanc, quai du Mont-Blanc, rue des Alpes, passage des Alpes.
    • 20:00 : Arrivée au parc des Cropettes. Des zones délimitées seront également mise en place.
    • 20:15 : Prises de paroles.
    • 21:00 : Fin de la manifestation.

    Pour notre sécurité à tous, merci de venir muni.e.s.x d’un masque et d’un gel hydro-alcoolique.
    Nous comptons également sur vous pour respecter les instructions sanitaires annoncées par la Confédération.

    Nous comptons sur votre présence et nous vous remercions pour votre soutien.

  • RDV à 18h à la Place de Neuve

     

Documents joints

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co