Anticapitalisme - Lutte des classes

Vélo-freeshop : une arme révolutionnaire

Depuis 2018, l’association Récup’Suisse installe des petits magasins gratuits en utilisant des vélos en mauvais état. Explications et interview en images de Récup’Suisse.

Nyon |

Le vélo est une exception dans la loi. En effet, il s’agit du seul objet anonyme qui peut être cadenassé dans l’espace public sans autorisation préalable. Un vieux vélo est donc une arme révolutionnaire de choix lorsqu’il s’agit de se réapproprier l’espace public.

Combi et Laurent de l’association Récup’Suisse ont répondu aux questions de LibrAdio au festival Alternatiba 2018. Le documentaire suivant a été réalisé à partir de cette interview.

Vélo-Freeshop : une arme révolutionnaire

A ce jour, il y a quatre vélos-freeshops actifs en Suisse romande :

Vous en voulez encore ? Voici deux vidéos amusantes de confrontation avec la police au vélo-freeshop des Grottes : installation initiale et une brûlante provocation. Héhé...

Si vous avez besoin d’aide pour l’installation d’un vélo-freeshop ou désirez annoncer la naissance de votre vélo-freeshop, contactez nous !

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co