Genève Infos locales Anticapitalisme - Lutte des classes Infokiosque | Projection

"Certains étaient armés, d’autres pas, mais tous défendaient l’autonomie ouvrière" Projection d’Autonomia Obrera au Silure

Ils étaient ouvriers, dockers, dynamiteurs à Barcelone, Vitoria, Bilbao. Tous faisaient partie de ce mouvement diffus, sans porte-parole ni dirigeants autre que les assemblées d’usine ou de quartier. Tous rejetaient le patronat, les syndicats, le capitalisme. Certains étaient armés, d’autres pas mais tous défendaient l’autonomie ouvrière. En 1976, l’Espagne était en flamme et « Il fallait (les) écraser (...) car c’étaient des minis soviets » (Manuel Fraga, ministre de l’Intérieur) La démocratie s’en est donc chargée.
Mais l’histoire cavale encore...

Pour faire suite à la discussion de mardi à 18h à la Buvette autour de la sortie du livre le pari de l’autonomie – récits de lutte dans l’Espagne des années 70, Sans Retour et l’Infokiosque vous invitent à la projection du documentaire Autonomia Obrera vendredi 5 avril, à 19h au Silure.

Des documents seront disponibles mardi à la Buvette pour nourrir cette discussion.

Le documentaire de Falconetti Peña et Orsini Zegri, sorti en Espagne en 2008, sort aujourd’hui en version française sous-titrée.

En 1975, à la mort de Franco, l’Espagne entame progressivement un processus de « transition démocratique » après quarante ans de dictature. Les transformations institutionnelles (restauration de la monarchie, adoption d’une nouvelle constitution) et la libéralisation de la vie politique (légalisation des partis et syndicats) s’accompagnent alors de l’intégration d’une partie de la contestation sociale.
Alors que dans cette période de modernisation nécessaire au capitalisme s’élèvent des mouvements ouvriers autonomes, les deux principaux syndicats en voie de légalisation, Comisiones Obreras et UGT, s’installent dans leur rôle de co-gestionnaires de l’exploitation salariale.
Autonomia Obrera n’est pas un documentaire historique, mais anime une mémoire politique, à travers des luttes dans l’Espagne des années 70, qui dénonce l’escroquerie des compromis entre exploités et exploiteurs. Et pose les enjeux de l’autonomie des luttes.

Le film dans sa pochette sérigraphiée est disponible sur CD à prix libre.
Vous pouvez le commander en écrivant à difflille@riseup.net
Pour les projections publiques, le format DVD peut être envoyé.

Trouvé sur paris-luttes.info

Articles de la même thématique...

Rencontre et discussion avec le collectif Interfoto

Autour de leur ouvrage Les Coulisses du Travail et de plus de 40 ans d’actualité sociale et d’enquêtes d’une agence photographique non professionnelle de contre-information. Rendez-vous vendredi 7 juin au Silure à 19h et dans les semaines suivantes...

Les Gilets Jaunes manifesteront ce samedi à Lyon

Appel à rejoindre le mouvement ce 18 mai. "Nous invitons toutes les personnes voulant mettre fin à l’accaparement du vivant à assumer une conflictualité avec le système actuel, pour créer ensemble, par...

> Tous les articles " Anticapitalisme - Lutte des classes "

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.