Genève Infos locales Expression - Contre-culture Silure

En février, le Silure s’intéresse au travail

Qu’on en cherche, qu’on en souffre, qu’on prétende s’y réaliser, qu’on le veuille ou non, le travail structure dramatiquement nos existences. Le travail, c’est l’échange de temps de vie contre une rémunération. De cet échange naît un rapport de domination de cellui qui détient les moyens de production sur cellui qui vend sa force de travail. Ici, la société se divise en deux classes irréductibles et inconciliables.

Quand on est au travail, on n’est pas libre mais soumis.x.e aux ordres du patron. On n’est pas libre de l’heure du déjeuner, du choix de sa production ou de la manière de l’organiser. En vendant du temps de vie, on perd la liberté d’en disposer comme on l’entend.
Car si l’activité humaine productive est nécessaire à la vie le travail salarié ne l’est pas. Ainsi, s’affirmer contre le travail ne signifie pas nier le besoin d’activités de production seulement de son organisation telle qu’elle s’inscrit dans des marchés du travail, des marchandises et des services régis par la recherche de profit.
A l’inverse, à chaque fois que nous inscrivons nos activités dans des rapports non-marchands, nous mettons cette logique de marché en échec. Notre liberté s’élargit. Nous organisons, si ce n’est une société, a minima des fragments de nos vies sur d’autres bases. Ces bases que nous jetons pourraient constituer les fondements sur lesquels développer d’autres rapports sociaux et un rapport immédiat au monde.
Le Silure décide de s’intéresser de plus près au travail ces prochains mois. Vos contributions sont les bienvenues.

PERMANENCES ET ACTIVITES AU SILURE

LES PERMANENCES AUTOGEREES FEMINISTES
ont lieu au Silure un mercredi sur deux, de 16h à 22h, selon des modalités de mixité indiquées dans le programme. L’espace du Silure est alors réservé aux personnes concernées par ces permanences.

Le collectif SANS RETOUR
propose des permanences de soutien aux luttes des personnes en exil. Tous les vendredis, de 17h à 20h, viens t’informer ou nous informer, témoigner, dénoncer, soutenir ou organiser des luttes pour des conditions de vie dignes pour tous.e.x.s.

Les jeuDi permanence de 17h à 20h, discussions, présentations et activités ouvertes à tous.e.x.s.

L’INFOKIOSQUE (bibliothèque de critique sociale et de luttes politiques) tient une permanence tous les mardis de 16h à 20h à l’écurie de l’îlot 13, 14 rue de Montbrillant. Au Silure, la bibliothèque de l’Infokiosque est ouverte durant les autres permanences. Il est alors possible de venir consulter ou emprunter des livres et des brochures. Des moments de projections, présentations et discussions sont également proposés de manière occasionnelle.

En dehors des permanences adressées à un public spécifique, le Silure est un lieu ouvert à tous.e.x.s où il est aussi possible de venir proposer durant les permanences ou par mail (avant mi-février pour le mois de mars) des idées d’activités, discussions, présentations pour le mois suivant.

LE PROGRAMME DE FEVRIER 2019

Vendredi 01.02 Ouverture Sans retour 17h-20h

Samedi 02.02 Permanence juridique en droit du travail 10h-12h
(français, espagnol)
Les permanences de droit du travail ont lieu tous les samedis de 10h à 12h au Silure et une semaine sur deux pour celles sur le logement. Elles sont gratuites, indépendantes et confidentielles. Elles peuvent se dérouler dans différentes langues en fonction de la personne qui tient la permanence. Se référer au programme mensuel du Silure pour plus d’informations. Elles ne sont pas destinées à la recherche d’un travail ou d’un logement.

Mardi 05.02 Assemblée d’organisation de la manif féministe du 8 mars 18H30
Evénement en mixité choisie sans mecs-cis.

Mercredi 06.02 Atelier rap féministe avec KT Gorique 19h-21h

Ce mois-ci, l’atelier rap sera donné par la rappeuse KT Gorique qui va nous transmettre un peu de son expérience ! L’atelier est ouvert à tous les nivaux !
Exceptionnellement cet atelier sera prix libre. Il y aura à manger.
La soirée se déroule en mixité choisie, sans mec cis*

jeuDi 7.02 Cinéclub : Trepalium 18h30 épisode 1 de la série, France, 2016, 52 min.
Dans un futur proche, la population est séparée par un mur, d’un côté les chômeur.se.s, de l’autre les actif.ve.s.

Vendredi 08.02 Ouverture Sans retour 17h-20h

Samedi 09.02 Permanence juridique en droit du travail et du bail 10h-12h
(français, anglais) - voir plus haut

Jeudi 14.02 PAF 19h Conférence de Erzsi Kukorelly
Binarité de genre et capitalisme : quelques convergences au 18ème siècle en Angleterre

Vendredi 15.02 Ouverture Sans retour 17h-20h

Samedi 16.02 Permanence juridique en droit du travail 10h-12h
(français) - voir plus haut

Mardi 19.02 Assemblée d’organisation de la manif féministe du 8 mars 18h30

Evénement en mixité choisie sans mecs-cis.

Mercredi 20.02 Afrolitt’ 20h15
(ouverture des portes à 20h)
Les rencontres Afrolitt’ reprennent avec le prochain roman “By the rivers of Babylon” de Kei Miller (Prix Les Afriques 2018 de la Cene Littéraire) /Réf. version originale : Kei Miller, Augustown, Weidenfeld & Nicolson, 2017

Vendredi 22.02 Ouverture Sans retour 17h-20h

Samedi 23.02 Permanence juridique en droit du travail et droit du bail 10-12h
(français, anglais) - voir plus haut

Mardi 26.02 Assemblée d’organisation de la manif féministe du 8 mars 18h30
Evénement en mixité choisie sans mecs-cis.

JeuDi 28.02 Cinéclub : Les Chiens errants 18h30
Tsai Ming-liang, 2013, 138 min.
Un père et ses deux enfants vivent en marge de Taipei, entre les bois et les rivières de la banlieue et les rues pluvieuses de la capitale. Le jour, le père gagne chichement sa vie en faisant l’homme sandwich pour des appartements de luxe pendant que son fils et sa fille hantent les centres commerciaux à la recherche d’échantillons gratuits de nourriture. Un soir d’orage, il décide d’emmener ses enfants dans un voyage en barque.


P.-S.

silure@riseup.net

*Cis : une personne dont le genre assigné à la naissance correspond au genre auquel elle s’identifie.

Articles de la même thématique...

Porteous : première victoire

Le collectif d’occupation de Porteous ne va pas évacuer le bâtiment sur de belles promesses et sans qu’un projet concrêt soit discuté. Nous matérialisons le rêve d’un projet socio-culturel sur le site...

Présentation de la revue Nunatak à Genève

Mardi 22 janvier, à 19h à la Librairie la Dispersion, l’équipe de Nunatak, revue d’histoires, cultures et luttes des montagnes vient présenter cette aventure éditoriale, déjà déclinée en trois...

> Tous les articles "Expression - Contre-culture"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.