Anticapitalisme - Lutte des classes Prisonniers politiques Appel international Répression moyens de lutte

Les barricades n’ont que deux côtés : Tous et toutes avec Dimitris Koufontinas !

La journée de soutien pour Dimitris Koufentinas a eu lieu le 6 mars dernier. Il mène actuellement une grève de la faim en prison afin de faire respecter ses droits. Le secrétariat du SRI tenait à relayer l’appel à soutien.

Grèce |

Samedi 6 mars a eu lieu la deuxième journée internationale de soutien à Dimitris Koufontinas, prisonnier politique grec en grève de la faim depuis le 8 janvier et de la soif depuis le 22 février afin de faire respecter ses droits.

L’ampleur du mouvement de soutien avec Dimitris n’est pas seulement une démarche solidaire envers un prisonnier politique. C’est un événement politique d’une signification profonde.

La résistance héroïque de Dimitris Koufontinas, en continuité de son engagement révolutionnaire avant, pendant et après son engagement dans l’Organisation Révolutionnaire 17 Novembre, est devenue en Grèce le point de cristallisation de l’antagonisme social. Car il est des moments et des situations où l’on voit bien « qui est qui », qui est dans le camp de qui, des moments et des situations où apparaissent clairement que les barricades n’ont que deux côtés.

D’un côté l’oligarchie, durement et longtemps frappée au cœur par l’Organisation Révolutionnaire 17 Novembre, qui veut en exorciser le spectre par une vengeance sordide et homicidaire. Et non seulement l’oligarchie mais toute la faune mercenaire à son service : politiciens, policiers et autre journalistes… Et derrière l’oligarchie les puissances impérialistes, les USA et la Grande-Bretagne, qui n’ont pas oublié non plus les coups portés par 17N.

De l’autre côté les masses populaires saignées par cette oligarchie, dominées par ces puissances. En défilant derrière le slogan « Nous sommes nés le 17 novembre », elles ne se prononcent pas sur les choix particuliers de 17N, mais elles affirment avec force et fierté : Oui, ce sont les nôtres, ils ont lutté pour notre cause, ils sont part de notre histoire, ils sont un maillon entre les partisans antifascistes et nous, et nous ne les abandonneront pas à la vengeance de nos ennemis. Ce message, la solidarité internationale doit en comprendre la force et l’importance. Elle doit l’appuyer, le valoriser, le renforcer de toutes les manières.

Secrétariat du Secours Rouge International,
5 mars 2021

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co