Genève Infos locales Luttes indépendantistes

Faire la guerre à la guerre : attaque des bureaux de Lockheed Martin International

Dans la nuit du 21 octobre 2019, nous avons attaqué les bureaux genevois de l’entreprise Lockheed Martin International. Nous avons ciblé cet endroit pour exprimer notre soutien au Kurdistan syrien qui est pris d’assaut par l’armée turque depuis le 9 octobre dernier à grand renfort notamment des avions F16 de Lockheed Martin International. Notre action vient répondre à l’appel de la campagne RiseUp4Rojava.

Si nous nous mobilisons pour le Rojava aujourd’hui c’est d’abord parce que l’expérience sociale révolutionnaire qui y est menée, dont les valeurs centrales sont le féminisme, l’écologie, la démocratie radicale et la cohabitations des différents peuples locaux, offre des perspectives uniques pour l’humanité toute entière et elle doit à ce titre être défendue coûte que coûte.

Par ailleurs, si Erdogan peut bombarder en toute impunité le Kurdistan syrien c’est parce que l’Union Europeénne préfère voir des milliers de civil.es mourir sous les bombes que d’ouvrir ses frontières aux réfugié.es qui sont parqué.es dans des camps en Turquie. Les politiques racistes menées chez nous qui condamnent certain.es à la mort en Méditerranée et des miliers d’autres à l’enfermement, l’isolement, au harcèlement policier et administratif... partout en Europe et en Suisse permettent aujourd’hui le début d’un génocide en Syrie.

Notre solidarité va à toustes les révolutionnaires du nord de la Syrie, aux internationalistes qui les ont rejoint, aux milliers de combattant.es qui sont déjà tombé.es pour défendre le Rojava et à toutes celles et ceux qui sont sacrifié.es au nom de la "gestion des flux migratoires".

Parce que nous voulons voir fleurir la révolution au Rojava et à travers le monde, parce que nous réclamons la libre circulation pour toustes, parce que ceux qui font du profit sur la guerre ne devraient jamais avoir la paix, nous continuerons à organiser la résistance et à attaquer les différents acteurs du massacre en cours.

Ce que dit la campagne RiseUp4Rojava sur notre cible, Lockheed Martin International :

"Lockheed Martin est le plus grand trafiquant d’armes au monde, avec 51 milliards de dollars de ventes en 2017.
Ils fabrique des avions militaires, notamment des avions de combat F16 et F35, des missiles, des navires de guerre, des radars, des systèmes de contrôle des armes, des satellites et des engins spatiaux.
L’épine dorsale de l’armée de l’air turque est le F-16 Falcon développé par Lockheed Martin.
Ces avions ont notament été utilisés lors du massacre de Roboski en 2011, où 34 personnes ont été tuées par des F16 turcs. Les victimes étaient surtout des adolescents.
Les avions de combat turcs poursuivent leurs attaques contre les villages kurdes de la région de Qandil, au Kurdistan irakien, où le PKK a ses principales bases et ont détruit les maisons des villageois kurdes pendant les bombardements."

Articles de la même thématique...

Appel à la mobilisation contre la guerre en Colombie

La section européenne du Congreso de los Pueblos (le Congrès des Peuples), en tant que peuple réuni dans l’exil, la migration et le déplacement international, appelle à la mobilisation nationale et internationale le 15 novembre...

Notes depuis la Catalogne

Récit assez factuel des événements s’étant déroulé en Catalogne entre le 14 et le 19 octobre 2019. récit d’une situation qui a pris des allures insurrectionnelles.

> Tous les articles "Luttes indépendantistes"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.