Infos locales Écologie - Antiindustriel

La violence en question - Discussion au CIRA

A la suite de la parution du numéro de Moins ! consacré à la violence, le CIRA prend au pied de la lettre l’invitation du journal à mettre la violence en question et vous invite donc à une discussion sur le sujet le mardi 21 janvier à 19h, en présence de quelques membres du périodique.

"La question de la violence dans les luttes sociales et écologistes est un enjeu majeur aujourd’hui. Pour les États, les médias, les classes dominantes et souvent - malheureusement - pour le grand public, la violence est du côté des mouvements sociaux qui osent se rebeller. Mais de quelles violences parle-t-on ? Qui a le pouvoir de définir ce qui est violent de ce qui ne l’est pas ? Face à ces questions fondamentales, Moins ! vous propose de mettre la violence en question. De l’exploitation capitaliste à la destruction de l’environnement, de la répression policière aux violences des frontières étatiques, de l’apathie de l’idéologie non violente à la criminalisation des luttes, il est temps de rétablir une contre-histoire de la violence ! Une discussion nécessaire pour se réapproprier nos moyens de luttes et voir dans la complémentarité des modes d’action les possibilités de notre émancipation." [Présentation du dossier de Moins !, n°43, octobre-novembre 2019]

Lien vers l’article paru sur renverse.co annonçant la publication du numéro : https://renverse.co/Moins-no43-La-violence-en-question-2271

Tout cela sera évidemment suivi d’un apéro, amenez de quoi !

Centre international de recherches sur l’anarchisme
Avenue de Beaumont 24 | 1012 Lausanne
arrêt M2 CHUV | www.cira.ch

Articles de la même thématique...

Semaine antinucléaire à Bure

Du 20 au 26 avril se tiendra à la Maison de Résistance à Bure, une semaine sur l’histoire et les pratiques des luttes antinucléaires.

> Tous les articles "Écologie - Antiindustriel"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.