Analyses Répression - Enfermement Jeu

Le jeu de rôle à l’assaut de l’enfer carcéral

Un article du Projet-Evasions [1]
Version allemande ici

La prison

Pointe de l’iceberg de la morale punitive et autoritaire des structures de pouvoir en place, l’univers carcéral englobe un large panel d’oppression. L’Etat enlève à la personne incarcérée sa liberté physique, son entourage, son pouvoir sur l’usage de son temps et la retire de son environnement social. La prison est toujours une mesure d’isolement, brisant des tissus sociaux, familiaux, affinitaires, amoureux, etc.

Depuis l’extérieur, il existe plusieurs moyens de se solidariser avec celles et ceux subissant l’enfermement :

  • D’abord, en soutenant les luttes carcérales menée par les prisonniers et prisonnières en portant leurs revendications vers le monde extérieur, en servant de caisse de résonnance à ces mouvements.
  • En s’oppossant à la logique même de la justice autoritaire et carcérale dans notre quotidien. En bloquant et sabotant le bon déroulement des mécanismes et institutions judiciaires mais aussi en pensant, imaginant et développant d’autres manières de procéder en cas de conflits que celles de la justice d’Etat [2]
  • En brisant l’isolement dans lequel sont confiné-e-s les prisonniers et prisonnières à l’aide de visites et de lettres par exemple. L’isolement carcéral est l’un des aspects les plus violent de la prison. Isolement face à l’environnement social passé, face au monde qui continue à évoluer à l’extérieur et face aux liens sociaux qui sont sources de renouvellement, de partage, de création, d’imaginaire,..etc.

Et c’est sur ce dernier point qu’entre en jeu le thème qui nous intéresse aujourd’hui : Le jeu de rôle épistolaire

Le jeu de rôle épistolaire

Il s’agit d’une forme de jeu de rôle écrit où les personnages joué.e.s s’échangent des lettres et où ce sont ces dernières qui font avancer le jeu. Lors de jeu épistolaire, on ne va pas seulement créer une fiction ensemble en s’envoyant des lettres, mais carrément jouer ensemble dans des dynamiques ludiques et créatives, la lettre en tant qu’objet faisant partie de l’histoire du jeu. La raison qui pousse les personnes que l’on joue à s’envoyer des lettres est toujours imbriquées dans le scénario en question.

Là ou les deux thématiques se rejoignent

Vous avez des potes en prison qui étaient vos camarades de jeux ? Pas de raison qu’ils/elles ne le reste pas.
Vous cherchez des camarades de jeux pour un jeu épistolaire ? Les groupes "anarchist black cross" tiennent à jour des listes de prisonniers et prisonnières de par le monde. Ces personnes ont été incarcérées pour des raisons politiques et vous pouvez librement leur demander s’ils/elles ont l’envie de vous rejoindre pour une partie de votre jeu épistolaire du moment. Ou alors adressez-vous au collectif anti-carcéral le plus proche qui pourra vous fournir une liste de contacts de votre région.

Le jeu a cette force puissante et émancipatrice de stimuler et libérer l’imaginaire, la fantaisie et la créativité - trois éléments fortement réprimés par l’isolement carcéral mais qui, étant entretenu, peuvent être un soutien psychologique immense. Alors jusqu’à ce que les prisons ne soient plus qu’un mauvais souvenir ou un tas de cendre, armons-nous d’un stylo, d’une feuille et d’une enveloppe, et surtout d’une créativité et d’une fantaisie émancipatrice et solidaire.

Une séléction de différents jeux épistolaires [3]

Sur la Route de Chrysopée.

Un jeu pour voyager à deux. Par Morgane Reynier. (Français)

Un maître alchimiste envoie son disciple découvrir le Monde tout Autour, vaste espace où le vent est devenu l’instrument du progrès et de l’évolution. Tous les deux habités par une quête extraordinaire, ils progresseront ensemble malgré la distance et les aléas du voyage, vers l’obtention de fabuleux savoirs et, pourquoi pas, jusqu’aux portes de la mythique Chrysopée, la ville de la connaissance. Ce jeu de rôle a pour ambition de permettre aux joueurs et joueuses de ré-enchanter leur quotidien. Selon les aspirations de chacun, le jeu se transformera en carnet de voyage à la fois réel et imaginaire.

.

De profondis

(Français, Anglais, Polonais)

L’intention première de "De Profundis" est de revisiter l’oeuvre de Lovecraft, et en général celle des auteurs de fantastique de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle, et de restituer l’ambiance de ces histoires, mettant en scène des personnes dont le témoignage (par lettres, journaux intimes, mémoires) nous permet de voir, par leurs yeux, un monde où des éléments horrifiques prennent peu à peu le pas sur la réalité. "De Profundis" repose sur l’idée d’une correspondance régulière entre un groupe de personnes, qui se mettent en scène, et racontent leurs expériences personnelles, leurs pensées, leurs craintes, face à un imaginaire qu’ils superposent à leur vécu quotidien. Le/la joueur/joueuse aura à écrire ses lettres en se mettant dans la peau d’une personne vivant dans les années 20.

.

Kalevala

jeu médieval-fantastique (allemand)

Kalevala est une variante épistolaire du jeu de stratégie "Armageddon".
Les joueurs et joueuses assument le rôle d’un souverain sur un empire et doivent faire face aux défis stratégiques et diplomatiques d’un monde fantastique.
Voir une interview sur le jeu en allemand ici

.

Quill*

un jeu de rôle épistolaire pour une personne joueuse - Crée en anglais par Scott
Malthouse, traduit vers le français par Khelren
()

Le contexte par défaut de Quill est un pays plus ou moins médiéval avec quelques éléments fantastiques. À travers Quill vous devriez trouver la liberté de raconter vos propres histoires par le biais de différents scénarios. Dans une partie typique de Quill, le but est d’impressionner le destinataire afin qu’il réponde favorablement à votre lettre. Vous accomplirez cela par un usage adroit du langage et l’excellence de votre présentation, lançant les dés pour déterminer si vous avez réussi ou non à utiliser les bons mots, les meilleures descriptions et la plus belle calligraphie. Une fois que vous avez terminé votre lettre – lettre que vous allez écrire vous-même pour de vrai – vous pourrez compter vos points et découvrir comment votre lettre à été reçue.
Il existe plusieurs extensions permettant de découvrir des lettres de contexte différent, allant de la lettre d’amour aux parchemins d’une colonie de nains en passant par l’ambiance lovecraftienne.

Version PDF français disponibleici :
Version anglaise ici

Notes

[1Evasions est une tentative informelle de tisser des liens entre des questions ludiques et des démarches subversives. C’est une recherche à alimenter une refléxion sur et autour du potentiel subversif et émancipateur dans le jeu – tout type de jeu confondus. Certaines initiatives seront relayées ici, d’autres resteront confinés à l’en dehors digital.
Evasions est une initiative provenant geographiquement de la région de Berne en Suisse et issue d’un environnement social anarchiste et féministe.

[2– Comme par exemple le concept de „justice transformative“. C’est est une approche émancipatrice de la violence qui vise à assurer la sécurité et la responsabilisation sans recourir à la punition et à la violence étatique ou structurelle, notamment la détention et la surveillance. La justice transformatrice vise à offrir aux personnes victimes de violence la sécurité immédiate et des processus de guérison et de réparation à long terme en persuadant les auteurs d’actes de violence d’assumer leurs responsabilités dans et à travers leur environnement sociaux. Voir https://www.transformativejustice.eu/ (allemand et Anglais)
– voir également le texte de Catherine Baker „pourquoi fauderait-il punir“.

Articles de la même thématique...

Bilan répressif de la fête sauvage du nouvel an

Le Groupe Anti-répression Genève (GAG) dresse le bilan de la fête sauvage qui s’est tenue dans la nuit du nouvel an à Genève et informe les personnes contrôlées des conséquences judiciaires possibles.

Le bras long de la répression

Le 21 septembre avait lieu une rencontre - discussion avec Matthias Monroy, journaliste et membre de la revue CILIP (« Droits civiques et police ») dans le cadre d’un info-tour en Suisse, en France...

Soutien aux 18 inculpé.e.s de Bâle

Bientôt se tiendra le procès des inculpé.e.s de la manifestation bâloise du 24 juin 2016. Montrons que notre solidarité est plus forte que les lois de l’État et que la...

> Tous les articles "Répression - Enfermement"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.