Neuchâtel Infos locales Antifascisme - Antiracisme Antifascisme

Un problème fasciste chez les Jeunes UDC neuchâtelois ?

La démission forcée de Stève Cao, leur ancien président, après les révélations fin 2017 sur son tatouage nazi ("Meine Ehre heißt Treue", la devise des SS) n’a pas mis fin à la proximité des Jeunes UDC neuchâtelois avec le fascisme. Il subsiste de nombreux éléments inquiétants qui révèlent non pas un cas isolé, mais un vrai problème fasciste à l’intérieur de cette section.

Pour commencer, alors que Stève Cao disait avoir renoncé au néo-nazisme, il suffit d’un rapide tour sur son compte Facebook et de jeter un oeil à son salon de tatouage pour se rendre compte du contraire.

Il avait désactivé son compte après les révélations sur son tatouage (quelque chose à cacher ?), sa page semble de retour et est accessible publiquement.
Stève Cao (1)

Dans ses favoris, on trouve un groupe de RAC néo-nazi ainsi qu’un livre ésotérique rempli de symboles du 3ème Reich.
Stève Cao (2)
Panzerjäger
Metaphysica Nova (2)
Metaphysica Nova (1)

Du côté de ses mentions J’aime, c’est le festival. Impossible de tous les répertorier, mais on y trouve entres autres :

  • Des partis/mouvements néo-fascistes autant suisses qu’européens (PNOS, Egalité et Réconciliation, Division Nationaliste Révolutionnaire...)
  • Des locaux néo-fascistes européens (Casapound, Bastion Social, L’Edelweiss...)
  • Le salon de tatouage néo-nazi valaisan Misanthrop’Ink
  • Et d’innombrables autres pages racistes et antisémites
    Stève Cao (3)

Stève a également un salon de tatouage en plein centre de La Chaux-de-Fonds, Nordik Tattoo (rue de la Serre 56, La Chaux-de-Fonds ; 078 964 96 83), dont le logo arbore le Valknut, un symbole germanique souvent utilisé par les néo-nazis païens.
Nordik Tattoo

L’utilisation de ce symbole n’est pas anodine. Comme il n’est pas en soi un symbole fasciste, le Valknut peut passer inaperçu tout en étant un signal clair pour les fascistes qui le connaisse. Nordik Tatto ne peut donc pas être dissocié du néo-nazisme de Stève Cao. Il en est le produit direct.

Cela signifie qu’il était toujours un néo-nazi convaincu alors qu’il était président des Jeunes UDC neuchâtelois. La question de la proximité avec le fascisme doit donc être posée, surtout qu’il est loin d’être le seul lien de la section avec cette idéologie...

Le 4 novembre 2017, se tenait au Val-de-Travers un souper de soutien des Jeunes UDC neuchâtelois sur le thème "Stop aux diktats de l’UE".

Parmis les personnes présentes, se trouvait un homme portant de nombreux tatouages :

En y regardant de plus près, on peut remarquer plusieurs symboles fascistes parmis eux :

  • Une croix celtique sur le biceps gauche
  • Une toile d’araignée sur le coude droit
  • Un crâne ressemblant à une Totenkpof SS sur le côté droit de la nuque
  • Un motif ressemblant à un Sonnenrad sur le coude gauche

Ces images datent d’avant la polémique Stève Cao, on ne sait pas si cette personne est toujours proche des Jeunes UDC NE. Mais qu’un fasciste puisse aussi tranquillement graviter autour de la formation est un vrai problème.

Si l’on se rend sur leur page Facebook, on constate que dans leur mention J’aime, se trouve une page nommée Neuchâtelois patriote :
Neuchâtelois Patriote (1)
La page peut paraître inoffensive au premier abord, mais il s’agit en fait d’une page d’extrême droite qui, entre des photos de paysage et de la propagande de l’UDC, partage des publications d’Alain Soral (néo-fasciste), de Résistance Helvétique (néo-fasciste) et du Parti Nationaliste Suisse (néo-nazi) :
Soral (1)
Résistance Helvétique (1)
PNS (1)

S’ajoutant à tout ça, le président des Jeunes UDC neuchâtelois, Florian Habegger, a la page de Nordik Tattoo dans les mentions J’aime de son compte Facebook personnel :
Florian Habegger (1)
Florian Habegger (2)

C’est trop d’éléments pour qu’il s’agisse simplement de naïveté ou de coincidences. Il y a un vrai problème fasciste chez les Jeunes UDC neuchâtelois. Nous ne pouvons pas laisser passer une telle proximité idéologique d’une section d’un parti majeur de la scène politique suisse avec le fascisme !

Avertissons les gens autour de nous et restons vigilants ! Faisons pression ensemble pour que cette situation cesse immédiatement !

Articles de la même thématique...

Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme

Lettre d’Antonin Bernanos, militant antifasciste autonome incarcéré depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue...

> Tous les articles "Antifascisme - Antiracisme"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.