Genève Infos locales Migrations - Frontières MNA

Torracinta laisse les MNA sans réponse

A Genève, la situation des MNA (mineurs non accompagnés) est grave et urgente. Alors que deux lettres demandant un rendez-vous dans les plus brefs délais pour trouver des solutions humaines et dignes ont déjà été envoyées à la Conseillère en charge du DIP, Anne Emery-Torracinta, on nous informe que la Conseillère est "absente" et qu’on nous répondra plus tard pour proposer une date. Mais des jeunes dorment à la rue et la situation ne peut pas attendre. Le collectif a répondu par la lettre ouverte reproduite ici, en date du 23 juillet 2019.

Genève, le 23 juillet 2019

Concerne : demande urgente de rencontre


Madame la Conseillère d’État,

Nous accusons réception de votre courriel du 22 juillet 2019. Nous sommes surpris.e.s du manque de considération face à l’urgence de cette situation. Pour rappel, le SPMI dont vous êtes la Conseillère en charge laisse aujourd’hui encore sciemment des mineurs à la rue, ne leur proposant aucune solution de relogement. De plus, ces jeunes n’ont aucun accès à quelconque formation. La rentrée scolaire approchant à grands pas, il est de votre responsabilité de leur trouver une solution au plus vite, et ce ne sont que deux urgences parmi toutes celles indiquées dans la lettre que nous vous avons adressée.

De plus, nous avons eu contact avec des curateurs et curatrices du SPMI, leurs réponses sont inadmissibles et tout à fait inappropriées face à cette situation grave et urgente.

Nous réitérons donc fermement notre demande de vous rencontrer dans les plus brefs délais. Cette situation ne peut durer. Nous requérons pour la troisième fois, une proposition de date de votre part, et exigeons de vous rencontrer d’ici la fin de la semaine. Nous entendons qu’il y a des congés durant la période de l’été, néanmoins, pendant ce temps certains passent leurs vacances dans la rue. Nous ne sommes pas responsables de cela, il était de votre ressort de prendre vos responsabilités auparavant et protéger effectivement ces mineurs dont vous êtes en charge légalement.

Madame, vous êtes complice de cette situation inhumaine dans laquelle sont placés ces mineurs, il n’est pas trop tard pour vous de leur redonner dignité et humanité auxquelles ils ont droit.

En espérant que vous pourrez répondre favorablement à nos demandes et que vous considérerez sérieusement cette situation qui ne peut plus attendre.

Meilleures salutations,

Collectif Lutte des MNA

PNG - 475.7 ko

P.-S.

Première lettre ouverte disponible ici.
Communiqué de presse du 10 juillet 2019 disponible ici.
Témoignages des MNA disponibles ici.

Articles de la même thématique...

Permanence juridique pour R/MNA

Le collectif Lutte des MNA a mis en place une permanence juridique hebdomadaire gratuite, destinée aux mineur·e·s non-accompagné·e·s (RMNA et MNA). Elle aura lieu tous les jeudis, de 12h30 à 13h30 à l’Arcade aux...

MNA : rassemblement pour des logements décents

Urgent ! Après le rassemblement devant le foyer de l’Etoile le 17 octobre, c’est maintenant devant l’hôtel Aïda - où de nombreux MNA (Mineur.e.s Non-Accompagné.e.s) sont logé.e.s par l’Etat, malgré des...

> Tous les articles "Migrations - Frontières"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.