Expression - Contre-culture Silure

Silure : mini-prog de janvier/février + lettre d’info

Quelques activités et une lettre d’info pour bien commencer l’année !

Genève |

Le retour à la normale n’étant plus une hypothèse plausible à court terme, notre espace prend son mal en patience dans cette situation en poursuivant toutes les activités possibles vu les mesures sanitaires (les cantines pour précaires et les permanences bibliothèques). Il n’y a pas eu d’événement au Silure depuis la discussion sur le livre de Lordon en octobre et ce manque se fait sentir. Mais demain n’est pas (encore) annulé comme nous essayons de le prouver par cette lettre d’info !
Une nouveauté pour ce mois-ci est la playlist musicale. La musique tient une place importante dans nos vies et parfois dans nos parcours politiques, mais la période est peu propice aux concerts. On propose donc une sélection tournante de 10 morceaux à écouter chez soi. Ce mois-ci c’est du punk, à découvrir sous la lettre d’info.

Mise à jour

    Présentation du livre “L’émancipation des travailleurs”.

  • Le vendredi 19 février - en ligne - 20h


    Présentation du livre L’émancipation des travailleurs.
    Une histoire de la Première internationale (La Fabrique, 2011) de Mathieu Léonard

    Dans son livre, Mathieu Léonard propose une des seules synthèses accessibles sur ce sujet pourtant très important pour qui s’intéresse aux luttes sociales et aux mouvements d’émancipation. Au-delà des coups bas du conflit Marx-Bakounine, la Première internationale (1864-1872) est, en effet, le moment de constitution de la classe ouvrière comme force politique. À ce titre, l’Association internationale des travailleurs structure profondément toute l’histoire du XXe siècle, dans une large partie du monde. Les enjeux de l’époque sont encore vifs aujourd’hui : Les multiples pratiques qui constituent les mouvements d’émancipation gagnent-elles à s’unir dans une organisation internationale ? Que peut-on espérer de telles organisations ? Faut-il reproduire la tendance impérialiste du capitalisme pour le combattre ? Un projet émancipateur est-il forcément hégémonique ? Une organisation de grande ampleur est-elle fatalement minée par des luttes de pouvoir internes ?

    L’histoire, si elle n’apporte pas de réponses toutes faites, permet de comprendre comment nos manières d’envisager l’émancipation et la lutte sont encore tributaires de ce qui s’est joué pendant ces huit années.

    Lien pour participer à la réunion :
    https://kmeet.infomaniak.com/sbdcwtsohtnejlmw (ou accès avec un code : 679-6169-393)

Lettre d’info du 20 janvier 2021

#8mars

Depuis 2017, des personnes se réunissent chaque année pour organiser une semaine des luttes féministes qui culmine dans une manif féministe de nuit aux alentours du 8 mars. L’organisation se fait en AGs sans hommes cisgenres* dyadiques** avec une organisation horizontale, sans hiérarchisation ni représentation de partis/groupes.
Depuis maintenant 2 mois, l’organisation de la semaine des luttes féministe et la marche féministe, transinclusive et antiraciste de mars 2021 a commencé.
Ces AG se veulent être l’occasion de poser les bases touxtes ensemble pour l’organisation de ces super moments révolutionnaires. Evidemment, à cause du covid (ACDC), la forme a dû quelque peu s’adapter. Pour plus d’informations et pour participer à l’organisation, prière d’envoyer un mail à 8marsgeneve(at)gmail.com
*cis-genre : personne qui se reconnait dans le genre qui lui a été assigné à la naissance.
** dyadique : désigne les personnes qui ne sont pas intersexe.

#DonsCantine

La cantine du Silure remercie toutes les personnes qui ont donné des sous pour la cantine solidaire du samedi. Les fonds récoltés nous permettent de continuer encore un moment. Nous espérons qu’avec les beaux jours nous pourront recommencer les cantines du vendredi à prix libre pour se revoir, manger ensemble et potasser des livres de l’infokiosk en dégustant.

#Retour19décManifCovid

Comme vous l’avez peut-être lu ailleurs, un cortège a été réprimé le 19 décembre dernier à Genève ; il faisait suite à un rassemblement syndical à qui il avait été interdit de manifester. On a pu lire sur renverse.co :“[A]lors que l’objectif premier était de défiler pour une sortie solidaire de la crise de la gare à la Place de Neuve, la demande d’autorisation a été refusée - forçant un repli sur la plaine de Plainpalais et un évènement statique.” Les forces de l’ordre ont matraqué à tout va ce défilé qui commençait à s’étirer sur la zone piétonne de la Plaine et entonnait des chants de Noël revisités. Une arrestation extrêmement brutale est à déplorer. Comme le Silure à de longue date entamé un travail politique autour de la question du droit de manifester et de la répression systématique qui lui est opposé, nous tenions à vous faire part de ce nouvel exemple de la violence des autorités et de la police face à toute velléité contestataire, dont la vidéo qui illustre l’article est une preuve sans équivoque. Solidarité !
https://renverse.co/infos-locales/article/sans-discussion-sans-sommation-2870 (22.12.20)

#RenduProcèsTourismeDuPire2019



Il y a les manifs et leurs suites judiciaires. Bien que souvent longtemps après et loin des regards, il ne faut pas oublier que des victoires collectives peuvent aussi s’obtenir et qu’il s’agit parfois d’occasion pour continuer la lutte sous d’autres formes. 

Ainsi Teo a été acquitté le 1er décembre dernier du reproche de “refus d’obtempérer”, car il avait pris la parole lors d’une action “Tourisme du pire” en septembre 2019. La policière interrogée à l’audience devant le Tribunal a été obligée d’admettre qu’elle avait rédigé son rapport non pas sur la base de ce qu’elle avait constaté, mais sur ce que lui avaient raconté ses collègues, sans doute pour justifier leur dispositif. 

L’importante couverture médiatique du procès a permis de reparler de ces géants de la finance tels que BlackRock qui sont bien planqués au Passage des Lions Genève d’où ils tirent les ficelles du capitalisme dans ses formes les plus mortifères, soit l’extractivisme et le développement des énergies fossiles.

#RenduProcèsMalagnou2018


Autre acquittement (mais partiel) pour les soutiens de la maison de Malagnou qui, en mars 2018, avaient fait un petit chahut devant les bureaux du Conseiller d’Etat Serge Dal Busco (PDC) pour dénoncer l’acharnement de ce magistrat à refuser de prolonger le bail de la maison collective. Entre temps, cette lutte a payé, car la maison peut rester au moins jusqu’en 2023.

 Mais à l’époque, la police genevoise voyait les choses différemment et avait violemment interpellé des participant.e.xs à l’action et justifié son action après coup avec un “refus d’obtempérer”. Là encore, ça ne convainc pas la juge qui trouve une pirouette pour acquitter sans se prononcer sur le fond, à savoir la répression systématique des (petits) désordres contestataires. 

L’affaire se poursuivra cependant en appel pour 4 des 6 prévenus qui voient leurs amendes confirmée pour “port d’une tenue destinée à empêcher leur identification” bien que d’un montant réduit à CHF 200.- vu leurs “fautes de légères”. Il s’avère que certain.e.xs participant.e.xs auraient porté des masques en papier à l’effigie du Conseiller d’Etat... 

Ces deux procès se recoupent sur une chose : suivant que vous serez géant de la finance ou poursuivez des projets collectifs, vous serez protégés ou réprimés par la police qui use et abuse entre autres de la Loi sur les manifestations sur le domaine public. Cette justification légale de l’action policière n’est pas exempte d’incohérences et il peut y avoir des victoires dans les prétoires. 

https://renverse.co/infos-locales/article/mala-au-tribunal-episode-no985498754 (8.10.20)

#SansabrismeEtVernets

Un article sur les changements dans l’accueil d’urgence à Genève durant l’année 2020 a été publié le mois dernier sur Renversé et le site du Silure. Il revient en détail sur la façon dont la ville de Genève a géré les sans-abris durant la période de semi-confinement de mars à mai dernier et comment ce nouveau dispositif était vécu sur le terrain. Un glossaire en fin d’article permet aussi de s’y retrouver dans la jungle des structures d’accueil de nuit à Genève.
https://renverse.co/infos-locales/article/l-accueil-des-personnes-a-la-rue-a-geneve-des-allers-retours-en-pleine-pandemie-2858 (14.12.20)

#CitéLéopardEnLutte

A l’heure du bilan de fin d’année on peut constater que la Cité Léopard de Carouge s’est beaucoup dépeuplée. Il ne reste plus que 20 appartements occupés (familles et personnes seules) contre plus d’une centaine l’été dernier. Les permanences dans un appartement du 28 rue de la Fontenette ont repris le 14 janvier. Elles se révèlent décisives pour faire durer dans le temps l’exigence de relogement de l’ensemble des locataires de la Cité. A ce titre, le mois de décembre a été décevant avec un seul relogement au compteur. Un nouveau grief envers la régie Gerofinance est apparu au moment du changement d’année : celle-ci n’a pas envoyé les bulletins de versement pour payer les loyers en 2021 alors même qu’un précédent courrier recommandé au ton très déplaisant avait rappelé aux locataires que le non-paiement des loyers constituait un motif d’expulsion. La régie a de plus demandé un paiement de 30 frs pour l’impression des bulletins de versement. Il est clair que personne ne veut payer cette somme et cette question est donc sur le bureau du médiateur.

#DélégationZapatiste


Une délégation zapatiste va venir en Europe cet été. Rencontres, échanges, actions sont au programme, ou plutôt, sont à programmer. En Suisse et à Genève, des gens s’organisent pour cela, et il y a besoin de forces. Le site EnlaceZapatista comporte de nombreux articles sur ce projet de tournée européenne, en voici un extrait : “L’année 2021 sera celle des 20 ans de la Marche de la couleur de la Terre, que nous avons réalisée, aux côtés des peuples frères du Congrès national indigène, afin de réclamer une place dans cette nation qui s’écroule aujourd’hui. […] Aujourd’hui, dans le monde entier, le grand capital prétend faire retourner les gens dans les rues pour leur faire réassumer leur condition de consommateurs et de consommatrices […] Il faut retourner dans les rues, oui, mais pour lutter. Parce que, comme nous l’avons dit précédemment, la vie, la lutte pour la vie, ce n’est pas un problème individuel, mais collectif. (...) ce n’est pas non plus un problème de nationalités, c’est un problème mondial.”
http://enlacezapatista.ezln.org.mx/2020/10/09/sixieme-partie-une-montagne-en-haute-mer/


#ZADColline

La ZAD de la Colline à Eclepens (VD) écrit régulièrement sur son canal telegram ses besoins en terme de matériel. Le lien se trouve sur leur site.
https://orchidees.noblogs.org

Les précédentes lettres d’infos :
https://renverse.co/infos-locales/article/silure-mini-prog-du-mois-de-decembre-lettre-d-info-2836
https://renverse.co/infos-locales/article/silure-programme-du-mois-de-novembre-lettre-d-info-2790
https://renverse.co/infos-locales/article/silure-programme-du-mois-d-octobre-lettre-d-info

Playlist du mois

UnE camarade amateur de punk est l’auteur de cette première playlist Silure, à découvrir ci-dessous !
https://youtube.com/playlist?list=PLdDrPCVm6KXAjvFys2uAPp6SI1DfpB3jL

Activités régulières

Cantines à emporter du samedi

Chaque samedi, le Silure offre des dizaines de repas gratuits à des précaires. Les coups de main en cuisine et les dons sont toujours bienvenus.

Bibliothèque-infokiosque

Les permanences biblio ont lieu tous les vendredis de 17h à 20h au Silure. Les perm servent à emprunter des livres, chiner dans la collection, amener de la distro, etc. Le catalogue est accessible en ligne en cliquant sur le texte ci-dessous.

Permanence juridique (PJS)

Les permanences juridiques continuent tous les samedis de 10h30 à 12h30 dans le respect des mesures sanitaires. La possibilité de consulter par téléphone sera réouverte en appelant le +41 76 291 19 71 pendant la permanence (samedi 10h30-12h30 uniquement). On ne répond pas aux SMS.

Contact

Silure : 3, sentiers des Saules, 1205 Genève
Tram/bus : arrêt Jonction
site web : http://www.silure-ge.net


Contact : silure(at)riseup.net
Facebook : Le Silure [Lien Facebookcorewwi(point)onion, c’est-à-dire Facebook Tor-compatible]


Instagram : le_silure

Agenda

Permanence bibliothèque-IK

 vendredi 22 janvier 2021  17h00 - 20h00
 vendredi 22 janvier 2021
17h00 - 20h00
 Silure,

 

3, sentiers des Saules
1205 Genève

Permanence bibliothèque-IK

 vendredi 29 janvier 2021  17h00 - 20h00
 vendredi 29 janvier 2021
17h00 - 20h00
 Silure,

 

3, sentier des Saules
1205 Genève

Permanence bibliothèque-IK

 vendredi 5 février 2021  17h00 - 20h00
 vendredi 5 février 2021
17h00 - 20h00
 Silure,

 

3, sentier des Saules
1205 Genève

Permanence bibliothèque-IK

 vendredi 12 février 2021  17h00 - 20h00
 vendredi 12 février 2021
17h00 - 20h00
 Silure,

 

3, sentier des Saules
1205 Genève

Permanence bibliothèque-IK

 vendredi 19 février 2021  17h00 - 20h00
 vendredi 19 février 2021
17h00 - 20h00
 Silure,

 

3, sentier des Saules
1205 Genève

Silure : Présentation du livre “L’émancipation des travailleurs”.

 vendredi 19 février 2021  20h00 - 22h00
 vendredi 19 février 2021
20h00 - 22h00

 

Permanence bibliothèque-IK

 vendredi 26 février 2021  17h00 - 20h00
 vendredi 26 février 2021
17h00 - 20h00
 Silure,

 

3, sentier des Saules
1205 Genève

Notes

DANS LA MÊME THÉMATIQUE

À L'ACTUALITÉ

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir
par e-mail: contact@renverse.co