Notre-Dame des Landes Infos d’ailleurs Répression - Enfermement

Alerte ZAD de NDDL : Deuxième vague d’expulsions !

4 tanks, 6 jeeps et des 4x4. Ils sont si nombreux que ça bouchonne vers Vigneux ! Soit en tout au moins 120 fourgons (environ 1200 flics). L’Etat veut détruire la Vosgerie, la Châteigne, Puiplus, et des cabanes dans la forêt de Rohanne.

RENDEZ-VOUS SAMEDI 14H ANNEMASSE !


En cas de nouvelles expulsions sur la zad, appel à mobilisation et à reconstruction

Le 17 janvier, nous remportions une bataille décisive en arrachant l’abandon du projet d’aéroport. Nous avons fait plier l’État, lui a voulu se venger : occupation policière du territoire (toujours en cours), refus buté de toute forme de gestion collective, destruction d’un tiers des cabanes, 270 blessés au moins, 60 interpellations, champs inondés de gaz, 11’000 grenades tirées en une semaine...

Malgré ce déferlement de violence, une partie du mouvement a posé un geste d’apaisement en déposant des fiches nominatives en préfecture. Pourtant, le gouvernement n’a pas renoncé aux expulsions. Tous les habitats restent menacés. Le gouvernement ne vise-t-il dans le fond qu’à éradiquer la zad et l’espoir qu’elle soulève ?

Nous voulons toujours un territoire vivant, habité, partagé, solidaire, qui laisse la place à toutes celles et ceux qui veulent y vivre. Nous refuserons ensemble tout nouveau tri et expulsions des lieux de vie et espaces d’activité de la ZAD. La pression policière et les ultimatums intenables doivent cesser.

Nous appelons donc tous nos soutiens à rester extrêmement vigilants et prêt.e.s à se mobiliser sur le terrain pour ceux et celles qui pourrons nous rejoindre immédiatement. Nous encourageons également la poursuite des actions décentralisées qui sont menées par dizaines depuis le 9 avril. En cas de nouvelles destructions des lieux de vie nous appelons à une convergence massive sur la zad le dimanche qui suivrait. Ensemble, nous reconstruirons des habitats et cultiverons des jardins vivriers pour toutes les personnes expulsées. Ensemble, nous rebâtirons les lieux d’activité et de partage détruits.

En ces temps où le gouvernement essaie partout de briser les solidarités et les collectifs, nous adressons un fort message de soutien aux exilé.e.s, aux camarades étudiant.e.s, aux cheminot.e.s, aux postier.e.s en grève et à toutes celles et ceux qui résistent dans d’autres secteurs.

Des lieux de rdv et infos pratiques arriveront prochainement sur zad.nadir.org et acipa-ndl.fr

Concrètement, nous appelons à :

/// A se joindre au pique-nique-rassemblement du lundi 14 mai à 13h place du pont Morand à l’occasion du comité de pilotage.

/// A un rassemblement devant la préfecture à Nantes à 18h suite à une journée d’expulsion

/// A des rassemblements et occupations sur les places des villes et devant les mairies et préfectures. Les comités de soutien peuvent signaler leurs rendez-vous et actions au site zad.nadir afin qu’ils soient relayés.

/// A une manifestation le samedi après une semaine d’expulsion à Nantes

/// A une convergence sur la zad le dimanche après une semaine d’expulsion

Divers espaces d’accueil seront mis en place, sur la zad, voir infos sur zad.nadir.org
Nous appelons les soutiens qui nous rejoignent pour résister sur place à :

- Faire attention à la possibilité d’une diversité de pratiques et de présences sur le terrain.

- Faire attention à nos voisins des bourgs alentours, aux travaux paysans et à laisser la circulation libre sur les routes hors des moments de résistance aux expulsions.

Vous pouvez suivre les infos sur zad.nadir.org ou en vous abonnant au compte twitter ZAD_NDDL

Des habitant.e.s de la zad.

TOUT SAVOIR POUR SE MOBILISER EN SOUTIEN AINSI QUE LES INFOS EN DIRECT : ICI

Articles de la même thématique...

La frontière tue. La militarisation est son arme.

Un cadavre sans nom a été retrouvé mercredi près du barrage de Prelles, dans la Durance, la rivière qui traverse Briançon. Cette mort n’est pas une disgrâce inattendue, ce n’est pas un hasard. C’est un homicide, avec des mandataires et des complices bien...

Du BIF pour la MIF

Ce samedi 19 mai aura lieu à la Makhno à Genève la prochaine soirée de soutien à la CJS (Caisse Juridique de Soutien).

> Tous les articles "Répression - Enfermement"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.