Suisse romande Infos locales Antifascisme - Antiracisme

La Jeune UDC Emmylou Maillard reste proche du néo-nazi Stève Cao

Après sa démission forcée fin 2017 de la présidence des Jeunes UDC neuchâtelois et du grand conseil de La Chaux-de-Fonds suite aux révélations sur son tatouage de la devise de la Schutzstaffel (SS) "Meine Ehre heißt Treue" [1], il aurait été logique que les membres de l’UDC coupent tout lien avec Stève Cao. Ce n’est malheureusement pas ce qui s’est produit. Nous nous intéresserons ici au cas d’Emmylou Maillard, la vice-présidente des Jeunes UDC vaudois qui continue de le côtoyer et d’être une cliente de son salon de tatouage, malgré le fait qu’il soit très clairement toujours un néo-nazi [2].

JPEG
Le tatouage "Meine Ehre heißt Treue" de Stève Cao.

Alors qu’il évoquait un "péché de jeunesse", force est de constater que Stève Cao fait peu d’effort pour dissimuler son idéologie néo-nazie.

De nombreux éléments ont déjà été avancés afin de prouver que qu’il est toujours un néo-nazi [3]. Pas besoin de chercher très loin, néanmoins, puisque ce dernier s’affiche ouvertement le 24 juillet 2019 sur Instagram avec un t-shirt du groupuscule skinhead néo-nazi Blood & Honor à l’effigie de son fondateur : Ian Stuart Donaldson (également chanteur et leader du groupe de punk-rock néo-nazi Skrewdriver jusqu’à sa mort en 1993). On peut clairement apercevoir le logo Blood & Honor ainsi que le triskèle néo-nazi composé de trois septs utilisé par certain.e.s néo-nazi.e.s (dont Blood & Honor) en remplacement de la croix gammée [4]. Le nom Blood & Honor lui-même n’est rien d’autre que la traduction de la devise des jeunesses hitlériennes "Blut und Ehre".

JPEG

Stève Cao est donc indéniablement un néo-nazi, ce dont il ne semble pas se cacher vu ce qu’il affiche publiquement sur son compte Instagram.

Il ne fait aucun doute que certain.e.s des client.e.s de son salon de tatouage à La Chaux-de-Fonds (Nordik Tattoo, rue Daniel-Jeanrichard 15) sont des néo-nazi.e.s. Les symboles nordiques et pré-chrétiens qu’il tatoue régulièrement ne sont pas utilisés exclusivement par les néo-nazi.e.s, mais sont très populaires dans cette mouvance.
JPEG
Différents tatouages de clients de Nordik Tattoo. On y retrouve la rune d’Odal [5] (en haut à gauche), le triskèle [6] (en haut à droite) et le valknut [7] (en haut à droit et en bas).

Si le caractère néo-nazi ou non des tatouages ci-dessus ne peut pas être déterminé avec certitude, ce n’est pas le cas de celui porté par le client de la photo ci-dessous. Il s’agit sans aucun doute possible d’un Soleil Noir, un symbole explicitement néo-nazi [8].
JPEG

Dans un tel contexte, les tatouages du marteau de Thor [9] et de la rune d’Odal [10] portés par cette même personne doivent être interprété comme étant utilisés en tant que symboles néo-nazis.

Stève Cao connaît parfaitement le symbole du Soleil Noir puisqu’il est présent dans un de ses dessins accroché à l’intérieur de Nordik Tattoo.
JPEG

A noter que Stève Cao s’affiche sur Instagram en train de travailler en portant, encore une fois, un t-shirt Blood & Honor.
JPEG

Cela n’empêche pas plusieurs membres de l’UDC romande de le suivre encore aujourd’hui, tels que :

  • Emmylou Maillard
  • Damien Raboud
  • Jérôme Desmeules
  • Niels Rosselet-Christ
  • Les Jeunes UDC Vaud
  • Jean-Luc Addor
    JPEG

Parmi eux, une personne sort du lot de par la fréquence de ses interactions avec les publications de Stève Cao/Nordik Tattoo sur les réseaux sociaux : la vice-présidente des Jeunes UDC Vaud et candidate au conseil national lors des élections fédérales d’octobre 2019 Emmylou Maillard.
JPEG

Bien après la polémique sur son tatouage nazi, Emmylou Maillard continue d’ "aimer" de nombreuses publications Instagram/Facebook de Stève Cao/Nordik Tattoo. Il serait trop laborieux de répertorier ici toutes ces interactions, néanmoins, on peut constater que l’imagerie néo-nazie ne dérange pas Emmylou Maillard puisqu’elle "aime" même les post Instagram de Stève Cao dans lesquels il porte un t-shirt Blood & Honor.
JPEG

Comme ces éléments le démontrent, Nordik Tattoo est un salon de tatouage tenu par un néo-nazi, qui y travaille en portant parfois un t-shirt néo-nazi et dans lequel sont affichés des symboles nazis ainsi que symboles nordiques qui doivent être interprétés au vu du contexte comme relevant de cette idéologie. Nous avons pu le constater, les personnes ouvertement néo-nazies y sont les bienvenues pour s’y faire tatouer de nouveaux symboles.

C’est pourtant ce salon de tatouage que choisit Emmylou Maillard pour s’y faire tatouer au moins à deux reprises : en avril et en octobre 2019.
JPEG
A gauche : Emmylou Maillard chez Nordik Tattoo en avril 2019, à droite : Emmylou Maillard avec les Jeunes UDC vaudois.

JPEG
A gauche : Emmylou Maillard chez Nordik Tattoo en octobre 2019, au milieu : agrandissement du taouage pour comparaison, à droit : tatouage d’Emmylou Maillard fait en avril 2019.

La vice-président des Jeunes UDC Vaud semble donc n’avoir aucun problème avec le fait de côtoyer un Stève Cao et d’aider à financer son salon de tatouage néo-nazi.

Mais est-ce vraiment étonnant pour la vice-présidente d’une section jeune qui invite le dessinateur antisémite Julien Udressy, membre du groupe néo-fasciste Résistance Helvétique, à l’édition 2019 de sa Landsgemeinde [11] ?
JPEG
Emmylou Maillard regrette de ne pas avoir croisé Julien Udressy tandis que Yohan Ziehli, à l’époque le présidente des Jeunes UDC vaudois, le remercie de sa venue (crédits : Action Antifasciste Genève).

Articles de la même thématique...

Reactiva, association éco-fasciste vaudoise

Alors qu’on pourrait penser qu’il s’agit d’une association écologiste comme une autre, Reactiva a en fait été fondée par des membres de l’association néo-fasciste vaudoise Alternative Nationale en tant qu’ "association soeur" de cette...

Afrofem contre police

La violence d’État anti-noire la plus visible en Suisse, est celle faite sur les hommes noirs par la police. [english below]

> Tous les articles "Antifascisme - Antiracisme"

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.