Lausanne Infos locales Antisexisme - Féminisme Reportage

Les rues de Loz prennent la couleur du féminisme

Murs gris, peuple muet. Nous nous taisons depuis bien trop longtemps. Murs gris, ville sexiste. Les espaces sont genrés. Recluses dans l’obscurité, voici notre cri. Nous faisons effraction dans l’espace public qui nous rejette. Où sont les femmes ? Nos corps sont, soit sexualisés pour faire vendre, soit bannis parce que sexualisés. Quelle présence féminine ?

Depuis toujours les rues portent le nom de quelques célèbres imbéciles virils. Les statues de fiers abrutis galonnés foisonnent dans nos villes. Où sont Louise Michel et Emma Goldman ? Ni dans nos livres d’histoire, ni dans les discours.

Contraintes à agir dans l’ombre, nous reprenons la nuit murs après murs. Notre lutte est permanente et notre indignation se heurte au béton armé de ce monde. Cela, car le pouvoir s’incarne dans les architectures, les tracés des rues, les plans d’aménagements…

« C’est en structures d’acier que s’écrivent les lois contemporaines, et non avec des mots. Le pouvoir, désormais, est l’ordre des choses même, et la police chargée de le défendre. Comment contester un ordre qui ne se formule pas, qui se construit pas à pas et sans phrase. Un ordre qui s’est incorporé aux objets mêmes de la vie quotidienne. Du temps où le pouvoir se manifestait par édits, lois et règlements, il laissait prise à la critique. Mais on ne critique pas un mur, on le détruit ou on le tague. »

Nous ne tolérons plus que les femmes* continuent d’être invisibilisées, oppressées, discriminées systémiquement. Nous ne voulons plus retenir notre colère face au capitalisme qui broie la vie, face à la culture du viol et face au racisme rampant.
À l’aube de la journée internationale des droits des femmes*, nous portons, nous hurlons leur voix sur les murs et appelons à continuer de se réapproprier l’espace public avec créativité et à lutter par tous les moyens pour abolir le patriarcat.

Pour une révolution féministe et antiautoritaire.

Articles de la même thématique...

"Red Road" : female gaze et vidéosurveillance

Pour sa troisième soirée, le ciné-club s’intéresse à l’une des questions les plus centrales et peut-être les plus complexes de la théorie féministe du cinéma : celle du regard. Pour aborder et déconstruire le schéma du regard masculin porté sur un objet...

La révolution commence aussi dans la cuisine

Les travaux domestiques et des soins sont mal ou pas du tout rémunérés et sont socialement dévalués. Défendons-nous contre les structures patriarcales, la division du travail par genre et le sexisme...

Assemblée Générale féministe

Les étudiant.e.x.s genevois.e.x.s s’organisent pour le 14 juin prochain. Rejoins-nous pour voter la grève féministe dans nos lieux de formation !

> Tous les articles "Antisexisme - Féminisme "

Publiez !

Comment publier sur Renversé?

Renversé est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site ou à travers un formulaire ad-hoc. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via notre e-mail de contact.